Visite du Président de la BAD au Congo et en Centrafrique, des milliards de francs CFA annoncés…

Publié le 12 mai 2019 , 6:13
Mis à jour le: 12 mai 2019 6:13
Le Président de la BAD Akinwumi Adesina à gauche et le chef de l’État centrafricain Faustin Archange Touadera à droite lors de leur entretien au palais de la renaissance le 12 mai 2019. CopyrightDR.

 

 

Bangui (Corbeaunews) – Le docteur Akinwumi Adesina, Président de la banque africaine de développement (BAD) a effectué  une visite officielle ce samedi et dimanche 12 mai 2019  en Afrique centrale, notamment en République du Congo et en République centrafricaine dans lesquelles il a promis des enveloppes pour le financement du programme national de développement dans ces deux pays d’Afrique centrale confrontés à des graves crises de liquidité.

 

Le docteur Akinwumi Dessina, qui a commencé sa visite au Congo-Brazzaville  depuis samedi 11 mai 2019, a rencontré le Président congolais Denis Sassou Nguésso avant de quitter pour la République centrafricaine.

Entre temps, à la sortie de sa visite avec le chef d’État congolais, le docteur Dessina, a fait une déclaration devant la presse dans laquelle il a notamment indiqué que le chef de l’État congolais Denis Sassou Nguesso a insisté au cours de leur entretien sur la nécessité de développer les infrastructures, l’énergie.

 

Il a aussi salué l’effort remarquable du gouvernement, sur l’impulsion du président de la République Sassou Nguesso, dans la relance économique du pays. La question de la dette du Congo a fait également l’objet des échanges entre les deux personnalités.

 

Pour soutenir le plan national de développement 2018-2022, la BAD mettra à la disposition du Congo un montant de 2 milliards US. 83 milliards US de ce montant serviront à financer des zones agro-industrielles. La BAD a également prévu de rendre disponible chaque année, un montant de 278 millions US pour soutenir le secteur privé congolais. Ces financements seront avant tout validés par le conseil d’administration de la Banque qui attend la conclusion imminente, par le Congo, d’un accord avec le FMI.

Après sa visite au Congo, le Président de la BAD a effectué une brève visite de quelques heures en République centrafricaine dans l’après-midi du dimanche 12 mai 2019.

 

À Bangui, le docteur Adesina a rencontré le Président centrafricain Faustin Archange Touadera au palais de la renaissance en présence du Premier ministre Firmin NGRÉBADA.

 

Lors de son entretien avec le numéro un centrafricain, le Président de la BAD a félicité le chef de l’État centrafricain Faustin Archange TOUADERA pour son leadership qui a abouti à la signature de l’accord de Khartoum entre le gouvernement centrafricain et les 14 groupes armés le 6 février dernier.

Il a également annoncé que son Institution va accompagner la République centrafricaine dans le cadre de son développement. À ce titre, une enveloppe de 168 millions de dollars sera octroyée pour  les différents secteurs notamment les infrastructures, l’énergie, l’eau  et le développement des capacités humaines

 

Avant de quitter la capitale centrafricaine, le Président centrafricain élève au rang du commandeur dans l’ordre de la reconnaissance centrafricaine le docteur Akinwumi Adesina, Président de la banque africaine du développement (BAD).

 

 

Copyright2019CNC.