Violent accrochage entre les FACA et les rebelles de l’UPC à Ippy.

Image d'illustration d'une patrouille des soldats de la Minusca et FACA à Bambari. Copyright
Image d’illustration d’une patrouille des soldats de la Minusca et FACA à Bambari. Copyright

 

Violent accrochage entre les FACA et UPC à Ippy.

 

Bambari )République centrafricaine) – depuis quelques heures, des explosions des tirs d’armes automatiques ont été entendus ce dimanche 15 décembre dans la sous-préfecture d’Ippy, située à 496 kilomètres de Bangui, alors que les populations s’apprêtaient pour se rendre à l’église.

 

Selon les premiers éléments d’informations recoupées par CNC, il s’agit d’un accrochage entre les soldats FACA et un groupe des combattants de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC), une faction de l’ex-coalition Seleka dirigée par le sulfureux Ali Darassa.

D’après un habitant de la ville contacté par CNC, tout a commencé aux environs de 8 heures du matin par une attaque-surprise des positions des soldats FACA par un groupe d’assaillants identifiés comme des rebelles de l’UPC.

Les combats sont en cours, mais on ignore les raisons qui ont poussé ces rebelles à prendre pour cible les soldats FACA ce dimanche, alors que les populations s’apprêtaient pour se rendre à l’église.

Pour l’heure, aucun bilan n’est disponible, mais l’une de nos équipes est actuellement sur le terrain pour plus de détails dans nos prochains articles.

 

 

Bertrand Yékoua

Copyright2019CNC