Vingt personnes tuées par la foudre au Congo

111513644_gettyimages-170501232-594x594.jpg

Vingt personnes tuées par la foudre au Congo

Bangui (République centrafricaine) – 2 avr. 2020 05:25

Une vingtaine de personnes sont mortes électrocutées mercredi après une décharge de foudre qui a frappé une ligne à haute tension à Kintélé dans la banlieue de Brazzaville.
“La foudre a sectionné deux câbles d’une ligne haute tension de la société nationale d’électricité, un câble est tombé sur une maison qui a été en partie incendiée et a électrocuté les trois occupants”, a expliqué un témoin.
“L’autre câble, qui traînait dans la cour envahie d’eau, a électrocuté les voisins qui ont accouru pour apporter des secours. J’ai pu voir plus d’une dizaine de cadavres”, a-t-il ajouté.
Selon les témoignages, certaines des victimes sont décédées chez elles tandis que d’autres ont perdu la vie dans la rue en marchant dans des flaques d’eau. Ces victimes étaient sorties de chez elles pour porter assistance à leurs voisins.
Des vidéos amateurs postées sur les réseaux sociaux par les habitants de Kintélé montrent un incessant balai d’ambulances et de corbillards.
Des particuliers ont aussi embarqué à bord de leur véhicule des corps et des blessés.
Sept corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital de Talangaï et treize autres à la morgue municipale du CHU, a déclaré à la radio publique Stella Mensah Sassou Nguesso, maire de Kintélé.
Plusieurs personnes inconscientes ont été transférées à l’hôpital de référence de Talangaï et le bilan définitif pourrait s’alourdir.
Le drame intervient au premier jour du confinement de la population décrétée par les autorités pour enrayer la propagation du coronavirus dans le pays.

Avec BBC Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here