URGENT Centrafrique/Tchad deux réfugiés Centrafricains abattus à GORÈ

URGENT Centrafrique/Tchad: deux Réfugiés Centrafricains abattus au GORÉ.

is

 

Bangui: le 10 juillet 2016. 7:55′.
Par: Gisèle MOLOMA.
Deux Réfugiés Centrafricains du Camp de Goré situé au sud du Tchad ont été froidement assassinés par des Gendarmes Tchadiens réputés très barbares, lors d’une manifestation organisée par ces derniers afin de réclamer une protection sécuritaire au gouvernement tchadien. Pourquoi une telle sauvagerie a l’endroit des personnes qui demandent seulement de la protection au gouvernement Tchadien?
Selon des informations des sources concordantes recueillies sur place, dans la nuit du 7 juillet dernier, les Coupeurs de routes Tchadiens avaient pénétré dans le Camp des Réfugiés où des nombreux Centrafricains qui ont fui le pays sont basés, ils ont semé la panique tout en prenant un Réfugié Centrafricain en otage.
Énervés et paniqués, ces Réfugiés Centrafricains ont décidé de manifester leur mécontentement au gouvernement tchadien qui, conformément aux Droits Humanitaires, ont l’obligation d’assurer la sécurité de ces derniers. Malheureusement, la manifestation organisée dans le calme a été réprimée sauvagement par les Gendarmes Tchadiens faisant deux morts et plusieurs blessés. Ce bilan reste encore provisoire, vue le nombre des blessés hospitalisés encore.
Les forces de l’ordre tchadiens sont malheureusement connues pour leur barbarie. Ils ont des difficultés à maintenir de l’ordre sans faire des dégâts humains.
Rappelons que depuis un mois, le Haut Commissariat pour les Réfugiés a enregistré un nombre croissant des réfugiés Centrafricains dans ce camp de fortunes situé à Goré,et réservé exclusivement aux Centrafricains traversant la frontière pour demander l’asile suite au regain de tension ces dernières semaines dans leur pays.

CNC.