Un homme abattu froidement au village Sarki par les 3R.

Publié le 8 août 2019 , 5:57
Mis à jour le: 12 août 2019 8:43
village sarki au nord-ouest de la centrafrique
Village Sarki dans l’Ouham-Pendé, au nord-ouest de la Centrafrique le 6 août 2019. Crédit photo : Gervais Lenga / CNC.

 

Bouar (CNC) – La commune de Sarki, située à environ 15 kilomètres de la sous-préfecture de koui, dans l’Ouham-Péndé, au nord-ouest de la République centrafricaine, vient à nouveau d’être endeuillée par le meurtre d’un jeune homme de 18 ans par un combattant du mouvement 3R.

 

La victime s’appelle Innocent, âgé d’environ 18 ans, selon ses proches, a été froidement abattue à bout portant dans la journée du lundi 5 août par un combattant rebelle du 3R dans son quartier de Sarki, communément appelé ferme Sarki.

Si beaucoup soupçonnent un assassinat ciblé du jeune innocent, on ignore par contre les raisons qui poussent l’auteur à commettre cet acte criminel.

D’après les témoins de la scène contactés par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le présumé auteur du crime serait aussi un jeune peul de moins de 20 ans, combattant du mouvement 3R.

Pour l’heure, la ferme Sarki, sous contrôle des combattants du 3R, est sous tension intercommunautaire.

 

Copyright2019CNC.