Un gouvernement de 25 membres formés au Mali – BBC News Afrique

Publié le 5 octobre 2020 , 9:55
Mis à jour le: 5 octobre 2020 4:56

Un gouvernement de 25 membres formés au Mali – BBC News Afrique

Bangui ( République centrafricaine ) – Le président de transition au Mali, Bah Ndaw, a nommé un gouvernement de 25 membres selon un décret lu lundi à la télévision publique ORTM.

Les militaires obtiennent les postes clés dans ce gouvernement./////////////.

Quatre ministères stratégiques, la Défense, la Sécurité, l’Administration territoriale et la Réconciliation nationale sont confiés à des colonels./////////////.

• Qui est Moctar Ouane, le nouveau Premier ministre du Mali/////////////.

• Le président intérimaire du Mali a prêté serment /////////////.

Le colonel Sadio Camara, un des dirigeants de la junte, devient ministre de la Défense. /////////////.

Il a notamment été directeur du Prytanée militaire de Kati, en périphérie de Bamako, où est situé le camp militaire d’où est parti le coup d’Etat./////////////.

Le porte-parole de la junte, le colonel-major Ismaël Wagué, qui avait annoncé en pleine nuit à la télévision la prise du pouvoir par l’armée, obtient le portefeuille de la Réconciliation nationale./////////////.

Un autre chef de la junte, le colonel Modibo Koné, décroche le ministère de la Sécurité et de la Protection civile./////////////.

Un autre militaire, le colonel Abdoulaye Maïga, prend la tête de l’Administration territoriale./////////////.

Parmi les ministères régaliens, l’ancien procureur Mohamed Sidda Dicko est nommé à la Justice et l’ancien ambassadeur Zeïni Moulaye aux Affaires étrangères./////////////.

Les groupes signataires de l’accord de paix de 2015 sont également représentés dans ce gouvernement de transition./////////////.

L’ex-rébellion à dominante touareg du Nord s’adjuge l’Agriculture et la Pêche, ainsi que la Jeunesse et les Sports, et les groupes armés pro-Bamako les ministères des Maliens de l’Extérieur et du Travail, et la fonction de porte-parole du gouvernement./////////////.

Le mouvement qui a mené dans la rue la contestation contre le président déchu et revendiquait dans la transition une place égale à celle des militaires devra se contenter de trois portefeuilles./////////////.

La désignation de ce gouvernement dirigé par Moctar Ouane, un diplomate de carrière, marque une nouvelle étape dans le processus visant le transfert du pouvoir à des civils à l’issue d’élections après 18 mois de transition.

Avec BBC Afrique
{CAPTION}
{CAPTION}

Aucun article à afficher