Un diplomate chinois appelle à des efforts pour promouvoir la paix et le développement en RCA

Publié le 23 juin 2021 , 8:44
Mis à jour le: 23 juin 2021 8:44

Bangui, République centrafricaine, jeudi, 24 juin 2021 (Corbeaunews – Centrafrique). NEW YORK (Nations Unies), 23 juin (Xinhua) — Un diplomate chinois a appelé mercredi à des efforts pour promouvoir la paix et le développement en République centrafricaine (RCA).

Le Président chinois Xi Ping
Le Président chinois Xi Ping

 

La Chine encourage les parties à continuer à mettre en œuvre l’accord de paix et à résoudre les différends par le dialogue. La communauté internationale devrait, en partant du principe qu’elle respecte le pouvoir du gouvernement centrafricain, fournir une aide constructive adaptée, a dit Dai Bing, Représentant permanent adjoint de la Chine auprès des Nations Unies.

La Chine est favorable à des solutions africaines aux problèmes africains et soutient les efforts des organisations sous-régionales, compte tenu des réalités et des besoins réels de la RCA, visant à favoriser le règlement politique de la question centrafricaine et à réaliser la paix, la stabilité, la prospérité et le développement de la RCA, a-t-il estimé devant le Conseil de sécurité.

La Chine continuera à soutenir le travail du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la RCA, Mankeur Ndiaye, et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), a poursuivi M. Dai.

La Chine soutient la MINUSCA et le gouvernement de la RCA dans le renforcement de la communication et de la coordination afin d’accroître la confiance et la compréhension mutuelles et de maintenir conjointement la paix et la stabilité de la RCA. La MINUSCA devrait, compte tenu de l’évolution de la situation en RCA, rationaliser ses ressources et ses forces, a-t-il ajouté.

La paix et le développement de la RCA nécessitent une aide et un soutien internationaux. La RCA est confrontée à des tâches ardues de maintien de la stabilité, de lutte contre la pandémie et de garantie des moyens de subsistance de la population. Le gouvernement centrafricain est en difficulté financière. Quelque 2,8 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire. Les pays, les grandes puissances en particulier, doivent utiliser leurs avantages, intensifier l’assistance et la coopération, aider la RCA à transformer le potentiel de ressources énergétiques en avantages de développement, l’aider à éradiquer la pauvreté, améliorer les moyens de subsistance de la population et éliminer les causes profondes du conflit, a-t-il souligné.

Avec la communauté internationale, la Chine est prête à poursuivre sa contribution à la paix et au développement de la RCA, a-t-il conclu. Fin

 

 

 

 

Aucun article à afficher