Thaïlande: la junte lève le couvre-feu pour tout le pays

En Thaïlande, le couvre-feu imposé après le coup d’Etat du 22 mai est levé sur l’ensemble du territoire. Ce couvre-feu durait de minuit à quatre heures du matin. Il avait déjà été levé dans environ un tiers des provinces du pays, essentiellement les régions touristiques du Sud et de l’Est. Mais il restait en place dans la capitale.

Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

La junte a estimé que la situation du pays était revenue à la normale en l’absence de toutes violences et donc que le couvre-feu ne se justifiait plus. A vrai dire, son maintien à Bangkok avait provoqué le mécontentement des propriétaires de restaurants, de bars et de pubs depuis le début de la Coupe du monde de football. En effet, du fait du décalage horaire avec le Brésil, la plupart des matches sont retransmis en Thaïlande durant la nuit. Et les soirées spéciales organisées dans les lieux de sorties étaient compromises par le couvre-feu.

Dans le même temps, le chef de la junte, le général Prayuth Chan-ocha, a annoncé pour la première fois un calendrier politique précis. Un gouvernement provisoire sera établi au plus tard en septembre.

En octobre, une Constitution provisoire et une assemblée législative désignée seront mises en place. Un conseil s’attachera ensuite à réformer radicalement le système politique et électoral. Une tâche qui prendra au moins un an avant que puissent se tenir des élections.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here