République centrafricaine : une nouvelle grève des FACA retraités à Bangui.

Publié le 16 janvier 2019 , 5:51
Mis à jour le: 16 janvier 2019 5:51
Sit-in du collectif des soldats FACA admis récemment à la retraite au croisement Marabena à Bangui. CopyrightCNC.
Sit-in du collectif des soldats FACA admis récemment à la retraite au croisement Marabena à Bangui. CopyrightCNC.

 

 

République centrafricaine : une nouvelle grève des FACA retraités à Bangui.

 

 

Bangui (CNC) -après l’échec de la première négociation du jeudi 20 décembre dernier avec le gouvernement, les soldats retraités sont sortis ce mercredi dans les rues de la capitale, une fois de plus, pour manifester leur mécontentement.

 

Pour ce mercredi 16 janvier 2019, c’est le croisement Marabena qui est choisi une fois de plus par le collectif des soldats retraités en colère comme lieu de leur sit-in.

Comme nous l’avons vu en octobre dernier, les manifestants ont barricadé l’accès à l’avenue des martyrs par le croisement Marabena, bloquant ainsi au passage toutes circulations des véhicules dans le secteur.

Malgré les intimidations du Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji, les retraités mécontents, qui demandent depuis plusieurs mois le paiement immédiat de leurs mesures d’accompagnement, n’ont pas renoncé, bien au contraire.

Du côté de la présidence de la République, qui a d’ailleurs nommé le général Djéngbo comme médiateur afin d’engager des pourparlers avec le collectif, il est préférable pour tout le monde de se calmer dans la patience en attendant le versement des fonds promis par les États-Unis.

Or, le collectif, qui doute sincèrement de la volonté du gouvernement, n’entend pas baisser les bras, il souhaite toujours attirer l’attention de l’opinion sur leur condition misérable qui n’a que trop duré.

 

 

CopyrightCNC.