République centrafricaine : mise en place d’une commission inclusive après l’accord de Khartoum.

Publié le 11 février 2019 , 6:17
Mis à jour le: 11 février 2019 6:19
Dialogue centrafricain de Khartoum
????????????????????????????????????Dialogue de Khartoum. CopyrightCNC.

 

 

Par un décret présidentiel numéro 199/030 du 8 février 2019, le Président de la République Faustin Archange TOUADERA met en place une commission inclusive chargée d’examiner tous les aspects liés aux événements tragiques du conflit en République centrafricaine.

 

Malheureusement, cette commission mise en place par le Président Faustin Archange TOUADERA est composée quasiment pour moitié des groupes armés et n’incluant aucune association des victimes de ce conflit.

Ce qui donne l’idée aux Centrafricains que cette commission consacre de fait l’impunité et l’amnistie aux rebelles.

 

Voici la copie du décret présidentiel portant création de ladite commission :