RDC: L’opposant Martin Fayulu “déterminé” à rétablir la “vérité des urnes”

Publié le 15 mai 2019 , 5:54
Mis à jour le: 15 mai 2019 5:54
L’opposant Martin Fayulu.

 

 

 

L’opposant congolais et candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2018, Martin Fayulu, s’est dit “déterminé” à poursuivre le combat pour rétablir “la vérité des urnes”.

L’opposant, qui conteste l’élection de Félix Tshisekedi, a fait cette déclaration lundi 13 mai à Kinsangani ( centre) où il a tenu un meeting, son premier hors de Kinshasa depuis son retour en RDC, précise Radio France Internationale (RFI).

Le choix de Kinsangani n’est pas anodin, souligne le média français rappelant que c’est là que Martin Fayulu avait réuni la foule la plus nombreuse durant sa tournée des provinces pendant la campagne électorale.

L’opposant a encore une fois bénéficié d’un accueil chaleureux. Ses partisans se sont mobilisés pour le soutenir tout au long de son parcours depuis l’aéroport jusqu’à la place de la poste où il s’est exprimé devant une foule nombreuse, rapporte encore RFI

L’opposant partageait le podium avec Ève Bazaïba du Mouvement de Libération du Congo (MLC-Opposition), précise la même source.

Il a, notamment, appelé les Congolais à se mobiliser pour obtenir “le divorce” entre Félix Tshisekedi et l’ex-président Kabila, qualifiant leur alliance de “mariage non désiré” et “incestueux”.

Il a, en outre, promis d’organiser sous peu de nouvelles actions pour contraindre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila à “divorcer” et faire en sorte que l’ancien président parte “définitivement”.

Evoquant les résultats des dernières élections qu’il n’a cessé de contester, Fayulu a indiqué qu’il n’est pas question de “faire marche arrière”, soulignant que “ce combat n’est pas dépassé, c’est le combat du peuple”.

 

Avec Anadolu Agence