RCA : vive tension à Boyrabe, des quartiers se vident complètement

Publié le 14 janvier 2021 , 10:09
Mis à jour le: 14 janvier 2021 10:09
Marché de Boyrabe dans le quatrième arrondissement de Bangui. Photo CNC / Mickaël Kossi
Marché de Boyrabe dans le quatrième arrondissement de Bangui. Photo CNC / Mickaël Kossi

 

Bangui, République centrafricaine, 14 janv. 21 ( Corbeaunews-Centrafrique). C’est compliqué pour le moment à Boyrabe, dans le quatrième arrondissement de Bangui. Les populations  des quartiers proches du Lycée Amont et de Votongbo  sont priées  de quitter la zone au plus tard vendredi soir, selon des sources sécuritaires.

 

D’après les mêmes sources, les gardes présidentielles  et les requins auraient demandé aux populations dans les environnantes du lycée Amont et Votongbo de vider la zone au plus tard vendredi soir. Selon leurs sources, les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC ) vont attaquer dans la nuit du vendredi à samedi  ou dans la matinée  du samedi 15 janvier vers la colline en descendant vers ces deux quartiers de Boyrabe, dans le quatrième arrondissement de Bangui.   Ainsi, depuis 16 heures, on assiste à un exode en masse des populations locales  vers d’autres quartiers de la capitale.

Notons que depuis l’attaque des positions des forces de l’ordre par les rebelles du CPC à l’entrée de la capitale jeudi,  la situation sécuritaire dans la capitale est volatile. On assiste à des nombreux cas d’enlèvement et d’exécution extrajudiciaire à Bangui par les éléments de la garde présidentielle.

Par ailleurs, le chef de l’état Faustin Archange Touadera s’est déplacé en Angola pour solliciter l’appui militaire, logistique  et financier  de ce pays ami pour faire face à la couteuse guerre civile en cours.

 

Par Anselme Mbata

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

Aucun article à afficher