RCA : violente attaque des positions des soldats FACA par les rebelles à Bria

Publié le 12 octobre 2021 , 1:07
Mis à jour le: 12 octobre 2021 1:07

Bangui, République centrafricaine, mardi, 12 octobre 2021, 07:00:24 ( Corbeaunews-Centrafrique ). La ville de Bria, capitale provinciale de la Haute-Kotto, située à environ 595 kilomètres au nord de Bangui a été réveillée très tôt ce matin par des détonations d’armes de tout calibre. Selon des sources concordantes, c’est la base des soldats FACA située au quartier Gobolo qui a été attaquée par des hommes armés, identifiés comme des rebelles de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC).

Entrée des soldats FACA à Bria par la route secondaire le 24 septembre 2019.
Entrée des soldats FACA à Bria par la route secondaire le 24 septembre 2019.

 

« C’était vers 4h20  que notre position  au quartier Gobolo  a été attaquée par des hommes lourdement armés. Nous avons repoussé la première attaque, mais en ce moment  les assaillants, venus en nombre, nous attaquent à nouveau. Le combat est en cours », a déclaré un élément des forces armées centrafricaines (FACA) basées dans la ville de Bria.

Une information confirmée par des sources humanitaires qui précisent par ailleurs qu’un autre groupe des assaillants, venus du côté de l’aéroport, plus précisément du quartier Piango,  attaque à nouveau la même position des soldats FACA à Gobolo.

L’affrontement est en cours, mais le bilan provisoire fait état de trois blessés du côté des forces armées centrafricaines. Selon une autre source, tous les blessés sont évacués en ce moment à la clinique du médecin sans frontières pour des soins appropriés.

Du côté des Nations unies, un convoi regroupant tous  les travailleurs, et escorté par les Casques bleus de la Minusca va quitter la ville ce mardi vers 8 heures.

Pour l’heure, la ville est calme, mais les détonations se font toujours entendues partout.

 

Par Moïse Banafio

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher