RCA : Vakaga, une journée de prière pour la paix à Birao

Publié le 6 avril 2021 , 9:31
Mis à jour le: 6 avril 2021 9:31
Le sultan de Birao, préfecture de Vakaga, le 10 décembre 2019. Photo CNC.
Le Sultan de Birao, préfecture de la Vakaga, le 10 décembre 2019. Photo CNC

 

Birao, République centrafricaine, mercredi, 7 avril 2021, 04:22:37 ( Corbeaunews-Centrafrique ). L’heure est au respect du pacte de réconciliation  signé le 10 novembre 2020 entre les communautés du nord-Est. Pour vulgariser le contenu de cet accord, le bureau  local de la plateforme des confessions religieuses  a organisé lundi une journée de prière qui a regroupé  les différentes confessions religieuses  au stade municipal de Ngabo, à Birao, dans la préfecture de la Vakaga.

 

enfin, les fils de la Vakaga se conscientisent pour la paix. Ils ont concrétisé leur totale adhésion à la conclusion de la rencontre tenue le 10 novembre 2020 à Bangui regroupant les communautés du nord-Est en vue de se réconcilier. Pour marquer leur confiance placée au pacte de réconciliation  entre les communautés du nord-Est, le bureau local de la plateforme  des confessions religieuses a organisé  ce lundi 5 avril  une journée de prière.

Pour les responsables religieux, il s’agit d’éduquer les fils de Birao sur le pardon, l’amour du prochain  et aussi sur les points saillants  arrêtés lors de la rencontre de Bangui.

L’imam de la mosquée de Am-Ngabo,  Président de la plateforme des  confessions religieuses, il est donc important de sceller une réconciliation durable entre les différentes communautés,  et aussi éduquer, voir former les différentes couches sociales sur la cohésion sociale et de vivre ensemble.

Plusieurs centaines des habitants de Birao se sont mobilisés pour cette journée de prière rehaussée par la présence  des autorités administratives locales. Ainsi que celle de la Minusca.

Au sortir de cette rencontre interreligieuse, les participants se sont engagés à vulgariser le contenu du pacte de réconciliation dans leur communauté respective, ceci pour consolider   la paix dans la région de la Vakaga. Un comité de suivi sera mis en place.

Cette journée de prière est organisée au lendemain de la  pâque, et à quelques jours du démarrage de ramadan.

 

Par R.

Aucun article à afficher