RCA : trois personnes, dont deux garçons et une femme, tués par les mercenaires russes au village Létélé, dans le Nord-ouest

Publié le 19 septembre 2021 , 7:51
Mis à jour le: 19 septembre 2021 7:51

 

Bangui, République centrafricaine, lundi, 20 septembre 2021, 02:28:02 ( Corbeaunews-Centrafrique ). La scène s’est produite  vendredi dernier au campement de l’éleveur Alhadji Boudaw, situé à quelques kilomètres à l’entrée du village Létélé, à environ 20 kilomètres de Bocaranga sur l’axe Ndim.

Deux mercenaires russes de Wagner occupant l'État major des rebelles en Centrafrique
Deux mercenaires de Wagner occupant le quartier général des rebelles en Centrafrique

 

Le vendredi 17 septembre dernier, plusieurs dizaines des mercenaires russes, à bord des motos et des pick-up, en patrouille dans le secteur, sont arrivés vers 14 heures dans la commune de Loura, situé à environ 40 kilomètres de Bocaranga. Ils ont commencé à piller des habitations, prendre des motos et séquestrer les gens dans le village Kounbam, puis au centre Loura, précisément au quartier Panambana  jusqu’au marché central. Mais avant de partir, ils ont kidnappé trois jeunes de Loura dont ils les ont libéré quelques heures plus tard à Bocaranga.

Entre-temps, au village Létélé, situé à 20 kilomètres de Bocaranga sur l’axe Ndim, les mercenaires russes de la société Wagner  se sont dirigés dans le campement  de l’éleveur Alhadji Boudaw. Sur place, ils ont retrouvé ses deux enfants âgés de 13 et 15 ans. Ils les ont abattus tous les deux à bout portant. Ensuite, une femme cultivatrice, , venue vendre la cuvette de manioc à la famille, a elle aussi été tuée sauvagement par ces mercenaires de Wagner.

Mais avant de rentrer à Bocaranga, ces hommes de Wagner sont allés dans le village Poucaré, situé à environ 10 kilomètres de Bocaranga sur l’axe Létélé. Ils ont commencé à  ramasser des dizaines des personnes, et les ont rassemblés dans des salles de classe de l’école du village, puis ferment toutes les portes sur eux. Une véritable séquestration de masse. Ça, c’est crapuleux. Une scène qu’on a vue avant l’indépendance des pays africains. Ce qui montre que la RCA est retournée 60 ans en arrière. La lutte que nos aînés ont menée pour l’indépendance de ce pays ne sert désormais à rien.

Affaire à suivre…

 

Par Gaël Bobérang

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher