RCA :Retour de Djotodia, une mission politique de Touadera ?

Publié le 11 janvier 2020 , 1:35
Mis à jour le: 11 janvier 2020 3:52
L'ancien chef d'État de transition Michel Djotodia.
L’ancien chef d’État de transition Michel Djotodia.

 

Bangui (République centrafricaine) – Quelques heures après son retour à Bangui, la polémique enfle dans la capitale autour de son accueil triomphal par les autorités du pays. Cette mise en scène, parfaitement orchestrée par le pouvoir de Bangui, a été largement commentée  sur les réseaux sociaux et dans les rues de la capitale. Michel Am-Nondokro DJOTODIA, l’ex-chef rebelle et ancien chef d’État de transition serait-il en mission électorale de Touadera ?

 

Vendredi 10 janvier, à l’annonce de son retour en RCA, des tirs d’armes de  joie se font entendre dans plusieurs villes occupées par les rebelles issus de l’ex-coalition Seleka. Pendant ce temps, dans d’autres villes du pays, et dans la capitale, son retour fait débat. Certains l’interprètent comme une marque de défiance du chef de l’Éta Faustin Archange TOUADERA vis-à-vis de son ex-patron, son faiseur de rois, l’ancien président François Bozizé, après six ans d’exil en Ouganda, est rentrée discrètement au pays le 15 décembre dernier. Mais depuis son retour, l’homme sollicite en vain une rencontre avec le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, alors que son successeur, son tombeur Michel Am-Nondokro DJOTODIA, le chef rebelle, quelques heures après son retour, ont été accueillis avec honneur digne d’un chef d’État au palais de la Renaissance. Une suite lui a été réservée dans un hôtel de la capitale, aux frais de l’État.

Pour certains observateurs, l’accueil réservé à l’ex-chef rebelle Djotodia n’est pas une surprise pour le peuple centrafricain d’autant plus qu’il n’a pas l’ambition de briguer la magistrature suprême  de l’État en 2020, contrairement à son prédécesseur François Bozizé.

Cependant, une source proche de l’ex-homme fort de Bangui, Michel Am-Nondokro DJOTODIA, indique à CNC que celui-ci se prépare à briguer la législative à Birao, dans le Vakaga, tout en prenant soin de garder son poste d’ambassadeur électoral de Faustin Archange TOUADERA auprès de ses partisans du nord, majoritairement hostile au chef de l’État.

 

Affaire à suivre…

Copyright2020CNC.

communiqué de presse du gouvernement relatif au retour à Bangui du l'ex-chef de l'État Michel Djotodia le 10 janvier 2020h

Aucun article à afficher