RCA : retour dans la rue des employés de la SOCATEL, ils réclament le paiement de 8 mois de leurs salaires

Publié le 18 octobre 2021 , 8:33
Mis à jour le: 18 octobre 2021 6:27

 

Bangui, République centrafricaine, mardi, 19 octobre 2021, 02:22:29 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Décidément, rien ne va plus dans ce pays. Avec plus de 69 mois d’arriéré de salaire, les employés de la société centrafricaine de télécommunication (SOCATEL) connaissent  une situation désespérée et sans espoir. Ils touchent désormais le fond. Ce lundi 18 octobre, ils sont descendus à nouveau dans la rue pour exiger le versement immédiat de 8 mois sur les 69 mois d’arriéré de leur salaire. Incroyable !

L'entrée de la Direction générale de la SOCATEL bloquée par les manifestants ce lundi 21 septembre 2020. Photo CNC
L’entrée de la Direction générale de la SOCATEL bloquée par les manifestants . Photo CNC

 

Depuis déjà plusieurs mois, les employés de la société centrafricaine de télécommunication (SOCATEL) ne savent pas à  quel saint se vouer leur sort. Avec plus de 69 mois d’arriéré de salaire, ils ne savent pas comment préparer la rentrée scolaire de leurs enfants, en un mot faire face aux besoins quotidiens de leur famille. C’est ainsi que ce lundi 18 octobre, ils sont descendus dans la rue, barricader l’avenue des martyrs avec des poteaux électriques, mais également  l’entrée principale de leur direction  générale avec des feuilles de manguier pour exprimer leur ras-le-bol.

« Aujourd’hui, c’est la rentrée scolaire sur toute l’étendue du territoire. Mais les enfants des employés de la SOCATEL ne  font pas la rentrée avec leurs collègues.  Les travailleurs de la SOCATEL totalisent  plus de 70 mois  d’arriéré de salaire  sur lesquels ils exigent pour cette rentrée scolaire  8 mois de salaire. Faute de quoi, nous allons intensifier  la manifestation pour perturber l’ordre public dans la capitale », a déclaré le délégué  des cadres de la SOCATEL. Même son de cloche du côté d’une autre employée : «  J’ai des problèmes pour payer mon loyer, ma santé, la santé de mes parents. Mon père est malade je n’arrive pas à le soigner. On demande à ce qu’ils nous donnent  la totalité de nos arriérés. Et si ça ne marche pas, il n’a qu’à fermé les portes et nous donne notre argent  comme ça il trouve une autre génération  et travaille avec ».

Rappelons que depuis le début de cette année, aucun salaire n’est versé aux employés de la SOCATEL.

 

  1. Y. Ibrahim

Journaliste rédacteur

Tel : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher