RCA : renfort des mercenaires russes dans la sous-préfecture d’Amadagaza, les populations quittent en masse pour rejoindre le Cameroun

Publié le 17 septembre 2021 , 7:15
Mis à jour le: 17 septembre 2021 7:15

 

Bangui, République centrafricaine, samedi, 18 septembre 2021, 02:24:11 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Les troupes paramilitaires de la société Wagner, qui combattent les rebelles de 3R, membre de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) depuis deux semaines dans la préfecture de Mambéré-Kadéï, plus précisément dans la sous-préfecture de Gamboula et d’Amadagaza, viennent de se renforcer  en troupe et en logistique.

Image d’illustration des rebelles qui bloquent la route dans la commune de Gamboula à la frontière avec le Cameroun. CopyrightCNC.

 

Ils sont actuellement une centaine  à être déployée dans la commune  de Haute-Boumbé, plus précisément dans le village Banga.

« Actuellement, les mercenaires russes ne se sont pas affrontés avec les rebelles, mais leur nombre dans le village Banga qui fait paniquer les populations. Plusieurs d’entre elles ont du traverser la rivière Boumbé qui sépare le territoire centrafricain et à celui du Cameroun.  Pour le moment il y’a moins des soldats FACA parmi eux », indique une source proche de la société civile de banga. Or, le mercredi dernier, un autre témoin avait indiqué à CNC qu’un camerounais, répondant au nom de Abdoulahi  Kollè, résident de Garoua Boulaï, de passage à c, avait été abattu froidement par les mercenaires russes.

Selon un autre témoin interrogé par CNC, à  Banga, le village est calme le jours, mais le soir que des fortes détonations d’armes  de tous calibres se font entendre. Ce qui panique d’avantage les habitants qui préfèrent se refugier du côté du Cameroun, à l’autre côté de la rive Boumbé.

 

 

 

Par Gervais Lenga

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher