RCA : réception de 10 chars de combat offerts par la Fédération de Russie aux FACA

Publié le 15 octobre 2020 , 10:35
Mis à jour le: 15 octobre 2020 10:35
touadera et koyara à l'aéroport de bangui lors de la réception des blindé russes le 15 octobre 2020 matin
Le Président Faustin Archange Touadera et la ministre de la défense Marie-Noëlle Koyara à l’aéroport de Bangui Mpoko lors de la réception des 10 blindés russes le 15 octobre 2020. Photo CNC

 

L'un des 10 blindés offerts par la Russie tracté par une corde à Bangui le 15 octobre 2020
L’un des 10 blindés offerts par la Russie tracté par une corde au centre ville de Bangui, le 15 octobre 2020. Photo CNC / ADà Bangui le 15 octobre 2020

 

Bangui, République centrafricaine, jeudi, 15 octobre 2020, 16:15:26 ( Corbeaunews-Centrafrique ). La cérémonie de réception de ces matériels militaires offerts par la Fédération de Russie aux forces armées centrafricaines (FACA) a eu lieu ce jeudi matin à l’aéroport international de Bangui Mpoko, en présence du chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, et de la ministre de la Défense Marie-Noëlle KOYARA.

 

Jeudi, 15 octobre 2020, à l’aéroport international de Bangui Mpoko, il était 7 heures quand l’Antonov  russe AH 124 est atterri sur le sol centrafricain  . À son bord, des pilotes probablement de nationalité russe, ainsi qu’une dizaine des chars blindés offerts par la Russie.aux forces armées centrafricaines. La réception a été faite par le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, en présence des diplomates russes, et de la ministre de la Défense nationale, madame Marie-Noëlle KOYARA, sans oublier de nombreux militants du parti au pouvoir, les cœurs unis,  mobilisés par le gouvernement pour l’accueil des matériels russes.

Cependant, l’un des 10 chars offerts par la Russie, à sa descente d’avion, est tombé en panne, et refuse de démarrer. Il était tracté par un camion du génie civil de l’armée nationale avant de regagner le garage en catastrophe quelques minutes plus tard. Pendant ce temps, les autres blindés, comme prévu, ont sillonné la capitale durant plusieurs heures avant que deux d’entre eux soient tombés à nouveau en panne au plein centre-ville de Bangui durant plusieurs heures avant d’être conduits au garage. Les sept autres blindés, encore en  fonction, ont continué la route à destination de la ville de Berongo, sur la route de Mbaïki, où sont basés les mercenaires russes de la société privée Wagner.

 

Par : Silver Anselme DERYO DJERAMBAYE

Tél. : 72 46 32 99

Directeur de publications

Alain Nzilo

Tel et WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@Gmail.com

 

 

Aucun article à afficher