RCA :  présidentielle 2020, les structures du MLPC  en ordre de bataille

Publié le 12 novembre 2020 , 2:32
Mis à jour le: 12 novembre 2020 2:32

martin ziguelé pour la profession de foi 2020

Le candidat du parti MLPC Martin Ziguelé. Photo MLPC 

Bangui, République centrafricaine, jeudi, 12 novembre 2020, 08:22:55 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Le candidat du mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC) a inauguré le mercredi 11 novembre son QG situé dans le premier arrondissement de Bangui. À cette occasion, il a présenté celle et ceux qui seront chargés d’animer sa campagne et de lui apporter des idées en vue de la victoire de son parti à l’issue de ces élections.

 

Officiellement investi en mars 2020 candidat par son parti, le mouvement de libération du peuple centrafricain à l’issue de son quatrième congrès ordinaire baptisé  « congrès de la nouvelle marche », Martin Ziguélé a présenté mercredi 11 novembre  son équipe de campagne en vue des élections présidentielle et législatives dont le premier tour est prévu le 27 décembre 2020.

Le candidat,, qui a inauguré  pour l’occasion son nouveau QG situé dans son ancienne résidence, derrière stade Boganda,  dans le premier arrondissement de la capitale, en présence de toutes les personnalités  du bureau politique du parti, de son Directeur de campagne, l’honorable Bernard Dilla et des nombreux militants et militantes, a  souhaité que son équipe de campagne travaille dans le sens de la victoire du peuple centrafricain qui a beaucoup souffert.

Pour l’honorable Bernard Dilla, Directeur national de campagne de Martin Ziguélé, l’objectif principal à l’issue de ces élections présidentielle et législatives c’est la victoire de leur champion, Monsieur Martin Ziguélé, l’homme de la  »nouvelle marche », mais également de leurs candidats aux fauteuils parlementaires.

«  La synthèse de notre lettre de mission  n’est autre que la victoire  du mouvement de libération du peuple centrafricain pendant ces élections présidentielles et législatives », a déclaré monsieur Bernard Dilla à la presse.

D’après lui,  des lignes  de leur action ont été définies lors de leur dernier congrès ordinaire organisé à Bangui en mars dernier et baptisé « congrès de la nouvelle marche ». Ces lignes sont axées sur la conduite du peuple centrafricain  dans une nouvelle aire de la liberté, de la prospérité  et de la libération.

« Nous avons sillonné  durant ces années, pendant cinq ans, nous sommes  l’un des rares  partis politiques qui ont sillonné  pratiquement toute la République centrafricaine. Nous avons sillonné les villes, les villages, les régions. Nous avons vu les souffrances  du peuple centrafricain,  nous avons touché du doigt  cette souffrance du peuple, et aujourd’hui, notre objectif c’est  apporter de solutions  à ces souffrances. Notre pays est pris en otage, nous voulons qu’il soit libéré », a ajouté monsieur Bernard Dilla, qui a également promis des réunions dans les prochains jours avec les membres de son équipe pour définir les conduites à tenir en vue de la victoire définitives de Martin Ziguélé, synonyme de la victoire du peuple centrafricain à ces élections.

 

Par Cyrille Jefferson Yapendé

Journaliste rédacteur

Tél. : 72 62 01 14

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher