RCA : nouvelle découverte des mines d’or à Bavara, les 3R renforcent leur présence dans la ville

Publié le 14 octobre 2020 , 3:02
Mis à jour le: 14 octobre 2020 3:02
commune de Bavara à 80 kilomètres de paoua sur l'axe bozoum le 17 septembre 2020
La commune de Bavara, située à 80 kilomètres de Paoua sur l’axe Bozoum. Photo CNC / Bobérang

 

Paoua, République centrafricaine , mercredi, 14 octobre 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique). La présence massive des combattants rebelles de 3R lourdement armé  dans les localités de Paoua, situé dans la préfecture de l’Ouham-Péndé  continue de paniquer les populations locales. Dans la commune de Bimbi, on parle désormais d’une nouvelle découverte des mines d’or, et les rebelles de 3R arrivent pratiquement chaque jour et renforcent leur position, poussant les populations à fuir.

 

Rien que pour la journée de mardi 13 octobre, une cinquantaine des sujets peuls, en provenance de la localité de Bogondo, sont arrivés à Bavara dans l’après-midi alors que quelques heures plutôt, dans la matinée, un autre groupe, composé d’une trentaine d’hommes, en provenance de la région de Nana-Boguila, était arrivé à Bavara.

24 heures plus tard, ce mercredi 14 octobre, la présence d’une autre vague des rebelles  est signalée dans la ville.

Alors, beaucoup se demandent que cherchent exactement le 3R et ses combattants.

Selon les témoignages de certains déplacés de la région interrogés par la rédaction, les 3R auraient découvert des mines d’or dans la localité de Bavara et de Talé. C’est ce qui aurait pousser ces rebelles à se regrouper  dans le secteur.

Notons que  les rebelles du mouvement 3R (Retour, réclamation et réhabilitation), après l’opération « Ala londo » menée conjointement depuis le mois de juillet dernier par les casques bleus et les militaires de l’armée nationale contre leurs positions dans les localités de Koui, Besson et Bocaranga, se sont massivement regroupés, le mercredi 17 septembre 2020,  dans la commune de Bimbi, notamment à Bavara, mais également à Talé, Yambassa et Bondja, non loin de la sous-préfecture de Paoua, au nord-ouest de la République centrafricaine.

Le Vendredi 02 octobre 2020, les rebelles du mouvement 3R, après avoir occupé ces localités, ont commencé à expulser les populations locales de leur habitation,  créant la panique générale au sein des populations.

 

Par G Bobérang

Correspondant du CNC à Paoua

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

  

Aucun article à afficher