RCA : nouvel affrontement entre l’armée tchadienne et les mercenaires russes sur le territoire centrafricain

Publié le 31 mai 2021 , 6:39
Mis à jour le: 31 mai 2021 8:02
Un véhicule russe est aperçu dans les rues de Bangui, en Centrafrique, le 15 octobre 2020. PHOTO / CAMILLE LAFFONT / AFP  
Un véhicule des mercenaires russes en patrouille dans les rues de Bangui, en Centrafrique, le 15 octobre 2020. PHOTO / CAMILLE LAFFONT / AFP

 

Bangui, République centrafricaine, lundi, 31 mai 2021, 08:50:23 ( Corbeaunews-Centrafrique ). En représailles à l’attaque de ce dimanche de son poste frontalier par les mercenaires russes, les militaires tchadiens ont mené ce lundi une opération de représailles sur le territoire centrafricain contre l’armée nationale et ses alliés mercenaires de Wagner.

 

Selon des sources militaires, les soldats de l’armée tchadienne sont entrés sur le territoire centrafricain à bord d’une dizaine des véhicules militaires lourdement armés, appuyés par leur moyen aérien.

Pour l’heure, l’opération est en cours, et les forces coalisées du gouvernement centrafricain sont en retrait vers le Sud, notamment à Ngaoundaye.

Écoutez le bruit du passage du mirage tchadien sur l’espace aérien centrafricain et camerounais

 

Rappelons qu’après attaque de ce dimanche sur le territoire tchadien, le ministère des Affaires étrangères du Tchad a publié un communiqué accusant l’armée centrafricaine  d’avoir tué six de ses soldats, dont cinq « exécutés ».

Selon une source militaire centrafricaine,  les soldats centrafricains  poursuivaient au-delà  de leur frontière des combattants rebelles centrafricains  qui tentent depuis décembre de renverser le régime du Président Faustin Archange Touadera.

Selon le gouvernement tchadien, « le poste de Sourou, près de Mberé,  dans le sud du Tchad, était tenu par douze militaires et l’attaque s’est produite à l’aube «.

Du côté centrafricain, le gouvernement a réagit par un communiqué dans lequel il souhaite la mise en place d’une enquête conjointe :

« Le Gouvernement de la République Centrafricaine, qui a montré à plusieurs reprises sa volonté de raffermir ses relations avec le Gouvernement du Tchad et entre les deux peuples frères, réaffirme sa détermination de continuer à œuvrer dans l’esprit et la lettre des dispositions de la Commission mixte centrafricano-tchadienne de décembre 2019.  Dans cet esprit, le Gouvernement centrafricain reste disposé à entamer dans un bref délai, toutes les actions de sécurisation des frontière communes dans l’intérêt des deux peuples et se rend disponible pour travailler avec la partie tchadienne pour préserver la paix et la sécurité chères à nos deux Gouvernements.  Pour ce faire, le Gouvernement tchadien a été informé de la proposition de la mise en place d’une mission d’enquête conjointe, pendant qu’une mission, gouvernementale se rendra à N’Djamena dans un bref délai ».

 

Copyright2021CNC

Aucun article à afficher