RCA : Ndélé, un soldat Faca poignardé par un rebelle du FPRC.

Publié le 26 mai 2020 , 1:03
Mis à jour le: 26 mai 2020 1:03
Des rebelles du FPRC à Ndélé, le 29 avril 2020, lors des affrontements avec les combattants du RPRC. Photo CNC / Moïse Banafio
Des rebelles du FPRC à Ndélé, le 29 avril 2020, lors des affrontements avec les combattants du RPRC. Photo CNC / Moïse Banafio

 

Ndélé (Corbeaunews-Centrafrique) – La victime, un soldat des forces armées centrafricaines (FACA), a été transférée d’urgence ce lundi 25 mai dans un état stable aux urgences de l’hôpital préfectoral de Ndélé, dans la préfecture de Bamingui-Bangoran, située au nord de la République centrafricaine.

 

Selon des informations recueillies par CNC sur le lieu de la scène, l’acte criminel a eu lieu ce lundi 25 mai vers 13 heures alors que le soldat Faca, tout comme son agresseur, se trouvait dans un lieu de vente d’alcool traditionnel communément appelé « Ngouli ». On ignore comment les choses se sont passées, mais une violente altercation s’est éclatée entre les deux hommes en présence des nombreux clients.

Cependant, le rebelle, identifié comme un combattant du Front populaire pour la renaissance de Centrafrique (FPRC), sortait son couteau commando, puis poignardait grièvement le soldat FACA avant de s’éclipser.

Transféré d’urgence à l’hôpital préfectoral de Ndélé, le soldat se trouve actuellement dans un état stable, selon des sources médicales. Son agresseur, quant à lui, est en ce moment arrêté avec ses deux amis rebelles qui étaient eux aussi présents sur le lieu de l’incident. Ils sont  présentement incarcérés dans les locaux de la mission des Nations unies (Minusca) à Ndélé en attendant leur transfèrement sur Bangui dans les prochains jours.

Joint au téléphone, le chef du détachement des FACA, le lieutenant-colonel  Moussa Kitoko n’a pas voulu commenter l’affaire.

 

Moïse Banafio

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher