RCA : mort accidentelle d’un homme devant le commissariat du 4e à Bangui.

Publié le 3 mars 2020 , 2:16
Mis à jour le: 3 mars 2020 3:34
commissariat 4e arrondissement de bangui, le 18 juillet 2019. Photo CNC / micka
commissariat 4e arrondissement de bangui, le 18 juillet 2019. Photo CNC / micka

 

Bangui (République centrafricaine ) – La victime  s’appelle  Bertrand WILLIBOZOUMNA, âgé d’une quarantaine d’années.  Sa mort a été cliniquement déclarée ce lundi 2 mars quelques minutes après son admission aux urgences de l’hôpital communautaire de Bangui. Une enquête a été ouverte, mais les premiers éléments confirment la thèse d’un acte accidentel.

Selon les témoins de la scène interrogés par CNC, la victime, le regrété Bertrand WILLIBOZOUMNA, serait un candidat au concours d’admission dans les forces armées centrafricaines. Ce lundi 2 mars, peu avant midi, il s’était présenté à la mairie du quatrième arrondissement, située juste à côté du commissariat dudit arrondissement pour déposer son dossier de candidature. Ceci a été fait, et l’homme se dirige, dès sa sortie de la mairie vers un manguier situé dans la cour  du commissariat.

D’après plusieurs témoins qui l’ont vu en train de grimper  ce manguier, monsieur Bertrand WILLIBOZOUMNA  avait les mains vides quand il tentait de cueillir une  mangue située à l’extrémité d’une branche . Malheureusement, son poids sur cette tige du manguier   ne l’a pas  permis d’atteindre son but.

Devant les passants qui observaient la scène, il s’est complètement  lâché avec la branche avant de se cogner durement au sol.

Le choc était frontal, et monsieur Bertrand n’a aucune chance de sortir indem de l’affaire.

D’après le premier constat fait par les secouristes, il aurait cassé son cou et ses deux jambes lors de sa chute de haut de plus de 20 mètres.

Transporté par les forces de sécurité intérieure  du quatrième arrondissement, il  a été admis immédiatement aux urgences de l’hôpital communautaire de Bangui avant de rendre son âme quelques minutes plus tard.

Pour de nombreuses  personnes qui ont assisté à la scène, c’est vraiment dommage pour ce brave  homme  qui a bien voulu  servir son pays dans les  forces de défense et de sécurité. Malheureusement, l’homme propose et Dieu dispose. Sa vie s’est terminée à cause d’une mangue ce lundi 2 mars 2020.

Copyright2020CNC.

Aucun article à afficher