RCA : Monsieur Amer Abdessalam Jouida  , nouveau Directeur de l’hôtel Ledger, interpellé à l’aéroport, et en attente de son expulsion

Publié le 14 novembre 2020 , 12:57
Mis à jour le: 14 novembre 2020 12:57
Ville de Bangui, le 01 août 2020. Photo CNC / Anselme Mbata
Ville de Bangui, le 01 août 2020. Photo CNC / Anselme Mbata

 

Bangui, République centrafricaine, samedi, 14 novembre 2020, 06:40:57 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Nommé Directeur général de la société Laico – Centrafrique  par une décision du conseil d’administration de LIBYAN AFRICAN INVESTMENT COMPANY en remplacement de monsieur Zied Khalifa Zarzour  , Monsieur Amer Abdessalam Jouida  a été interpellé vendredi à l’aéroport international de Bangui Mpoko à sa descente d’avion de la compagnie Aire-Maroc. Placé en résidence surveillée dans un hôtel de la capitale, l’homme attend son expulsion de la RCA dans les prochains jours. Pourquoi ? Enquête exclusive du CNC.

 

Le LAICO RCA  et l’hôtel Ledger Plazza sous la coupe de la  mafia

 

Le LAICO RCA SA/ HÔTEL LEDGER PLAZA BANGUI, est une société Anonyme au capital social de 10 000 000 FCFA, immatriculé au registre du Commerce et du Crédit mobilier (R.C.C.M) de Bangui, sous le numéro CA/BG/2005 B 1068, ayant son siège social  à Bangui au PK 0. Bref ! Pour ceux qui ne le savent pas, l’hôtel Ledger Plazza  Bangui est géré par la société « LAICO-RCA », propriété de l’État libyen, sous la supervision de la LIBYAN AFRICAN INVESTMENT COMPANY.

Créés en juin 2012, la société LAICO et l’hôtel Ledger Plazza traversent depuis 3 ans des moments difficiles  qui mettent à mal son équilibre financier. Gérée par monsieur Zied Khalifa Zarzour, qui occupe à la fois les fonctions du Président du conseil d’administration et celles du  Directeur général depuis plusieurs années, la société LAICO  à ce jour un solde bancaire à découvert  de 2 milliards de francs CFA.

Selon un rapport financier de la  LIBYAN AFRICAN INVESTMENT COMPANY, maison mère de la société LAICO,  Monsieur Zied Khalifa Zarzour, le PDG de LAICO   aurait détourné en trois ans plus de 5 milliards de francs CFA, auxquels faut ajouter  1,5 milliards de crédit qu’il a contracté auprès de la banque CBCA en 2018 dont personne ne connaît la destination. En conséquence, lors de sa dernière réunion  il y a quelques jours, le conseil d’administration avait pris deux résolutions :

  • La première est le remplacement de monsieur Zied Khalifa Zarzour ,  le PDG de la société LAICO qui gère l’hôtel Ledger Plazza de Bangui par monsieur Amer Abdessalam Jouida;
  • Gelé la fonction de Président du Conseil d’Administration de la société Laico RCA.

Ainsi, avant de venir en République centrafricaine pour occuper ses nouvelles fonctions du PDG de la société LAICO, monsieur Amer Abdessalam Jouida  avait obtenu un visa de la RCA. Malheureusement  à son arrivée à l’aéroport international de Bangui Mpoko ce vendredi 13 novembre 2020, il a été interpellé à sa descente d’avion de la compagnie Aire-Maroc par la police de l’air et des frontières. Notre bureau d’enquête et d’investigation, dirigée par la journaliste Gisèle MOLOMA,  qui a également assisté à la scène, n’a pas pu obtenir les raisons de cette incroyable arrestation. Or, après des tractations téléphoniques de l’avocat de la société LAICO avec les autorités, tout porte à croire que cette rocambolesque affaire est pilotée de bout en bout discrètement par un groupe des  mafieux centrafricains dirigé par le Libyen Zied Khalifa Zarzour, le PDG sortant de la société LAICO  qui gère également l’hôtel Ledger Plazza de Bangui.

Pour l’heure, le nouveau PDG de LAICO est placé dans un hôtel de la capitale en attendant son expulsion de la RCA.

Souvenez-vous, le mois dernier, Monsieur Zied Khalifa Zarzour, PDG de la société LAICO   avait été cité comme l’un des principaux complices de la rocambolesque affaire de l’expulsion de l’ambassadeur de la Grande Jamahiriya libyenne  en République centrafricaine, monsieur Issa Oumar Baruni. C’est lui encore qui est cité comme le principal auteur de l’affaire de la casse des portes  et coffres-forts de l’ambassade de la Libye en RCA.

D’après plusieurs témoins interrogés par notre bureau d’enquête,  ce mafieux libyen ne cesse de graisser les pattes de certaines personnalités centrafricaines pour enfin avoir leur faveur.

Notons que monsieur Amer Abdessalam Jouida    N’est pas nouveau dans le pays. C’est lui qui fut PDG de la société LAICO à sa création en 2012 avant d’être remplacé. Son expulsion de la RCA sera considérée par l’ensemble des Centrafricains  comme l’une des gigantesques erreurs diplomatiques du chef de l’Éttat et de son gouvernement.

Par ailleurs, le personnel de l’hôtel Ledger Plazza vient de déposer un préavis de grève pour réclamer de meilleures conditions de travail. Nous reviendrons sur cette affaire dans nos prochains articles sur CNC.

Affaire à suivre.

 

Par Gisèle MOLOMA

Journaliste politique

Alain Nzilo

Directeur de publication

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher