RCA : Médecins Sans Frontières Offre une Prise en Charge Holistique des Survivant(e)s de Violence Sexuelle au Travers de son Centre Tongolo à Bangui

Publié le 30 juillet 2020 , 10:28
Mis à jour le: 30 juillet 2020 10:28

RCA : Médecins Sans Frontières Offre une Prise en Charge Holistique des Survivant(e)s de Violence Sexuelle au Travers de son Centre Tongolo à Bangui 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Dans l’objectif d’assurer une prise en charge holistique des survivant(e)s de violence sexuelle (VS), Médecins Sans Frontières (MSF) ouvre le 1er août 2020 le centre Tongolo situé dans le quartier Batignolles, derrière le parc du Cinquantenaire, dans le premier arrondissement. Les services médicaux proposés aux survivant(e)s de VS de l’hôpital SICA seront transférés au centre Tongolo.

 

Bien que Bangui ne soit actuellement pas en proie à un conflit actif, comme cela a pu être le cas en 2013, les tensions demeurent élevées au sein des communautés de la capitale, ce qui entraîne des pics de violences, notamment sexuelles. Jusqu’en 2019, la majorité des agressions sexuelles connues étaient perpétrées par des acteurs armés. Cette tendance s’est inversée ces deux dernières années avec 67% des agressions commises au sein des communautés par une personne civile en 2020 contre 30% en 2018. La proportion de mineurs dans les consultations a aussi augmenté, passant de 37% du total des consultations en 2019 contre plus de 50 % depuis le début de l’année 2020.

 

L’accès aux soins médicaux, psychologiques et psychosociaux, la justice, la protection et la sécurité économique sont des éléments essentiels à toute réponse aux VS. Pourtant, dans l’ensemble du pays et notamment à Bangui, ces services sont en grande partie inaccessibles aux survivant(e)s de VS. « Avec ce centre, MSF s’engage à fournir un programme global de soins de haute qualité, gratuits, accessibles et inclusifs, y compris des services adaptés aux femmes mais aussi aux hommes, aux enfants et aux adolescents » déclare Yann LE BOULAIRE, Coordinateur de Projet du Centre Tongolo.

 

Les survivant(e)s de VS qui arrivent dans la structure reçoivent un ensemble de soins, tels que la prophylaxie post-exposition pour prévenir l’infection au VIH (moins de 72 heures suivant l’agression), la prévention des grossesses non désirées (moins de 120 heures suivant l’agression), la prévention et le traitement des infections sexuellement transmissibles et la vaccination. Le planning familial sera bientôt disponible. Pour les cas pouvant nécessiter une hospitalisation ou des soins plus poussés, les survivant(e)s de VS sont orientées vers un centre de santé secondaire.

 

Outre les soins médicaux, les survivant(e)s bénéficient également d’un soutien psychosocial et de santé mentale. Une fois qu’elle a intégré le programme, le/la survivant(e) revient pour des rendez-vous de suivi médical et psychologique jusqu’à ce qu’elle montre des signes de progrès. Tout(e)s les survivant(e)s se voient proposer un certificat médical et sont suivi(e)s par des travailleurs sociaux.

 

Afin d’adopter une approche de soins globale et de couvrir tous les volets d’une réponse complète aux VS, un réseau d’acteurs dans différents domaines qui permet de diriger les survivant(e)s à d’autres structures si ils/elles souhaitent intenter une action en justice, ou si ils/elles ont besoin de protection, d’un abri d’urgence ou de soutien socio-économique sera présent de manière ponctuelle dans le centre, ou disponible via des références.

 

Le centre Tongolo est ouvert du lundi au vendredi, de 7h30 à 16h30. En cas de difficulté d’accès, contacter le 75874821, numéro gratuit et joignable en permanence. Le service présent dans la maternité de l’Hôpital Communautaire de Bangui est accessible 24h/24h et 7j/7.

 

 

Notes aux éditeurs :

 

MSF est une organisation médicale humanitaire internationale présente en République Centrafricaine depuis 1997. Ses équipes apportent leurs secours à des populations dont la vie ou la santé sont menacées, dans le strict respect de l’éthique médicale et des principes de l’action humanitaire, à savoir neutralité, impartialité et indépendance.

 

MSF est le principal acteur de la prise en charge médicale et psychosociale des survivant(e)s de VS en République centrafricaine. Au niveau provincial, MSF a intégré les activités de lutte contre les VS dans neuf programmes au sein des préfectures de Basse-Kotto, de Haute-Kotto, Mambéré-Kadéï, de Mbomou, d’Ouaka, d’Ouham et d’Ouham-Pendé.

 

Contacts :

 

Seigneur Yves WILIKOESSE, Chargé de Communication à Bangui

Email: MSF-Bangui-COMOFFICER2@barcelona.msf.org 

Tél: +236 72 25 90 13

 

Aristide Vivien Gabriel NGALANGOU, Chargé de Communication à Bangui

Email: msf-Bangui-comofficer@barcelona.msf.org

Tel : +236 75542426

 

 

 

 

 

 

Aucun article à afficher