RCA : L’OXFAM dote les points focaux sectoriels genre du RSS avec les motos et les ordinateurs portables

Publié le 18 juillet 2020 , 8:36
Mis à jour le: 18 juillet 2020 8:36
Les 6 points focaux sectoriels genre du RSS avec leurs motos, au bureau de la coordination RSS à Bangui. Copyright CNC photo Jefferson Cyrille YAPENDE.
Les 6 points focaux sectoriels genre du RSS avec leurs motos, au bureau de la coordination RSS à Bangui. photo CNC / Jefferson Cyrille YAPENDE.

 

Bangui, République centrafricaine, 18 juillet 2020 (Corbeaunews-Centrafrique).Dans le cadre du projet : « plaidoyer des organisations de la société civile féminines pour la sécurité communautaire et une stratégie nationale centrafricaine de Reforme du Secteur de la sécurité sensibles au genre », que l’ONG internationale OXFAM Centrafrique a doté les points focaux sectoriels genre RSS avec six (6) motos et (6) ordinateurs portables. La remise officielle de ces engins roulants et matérielles informatiques a eu lieu le vendredi 17 juillet 2020 au bureau de la Coordination RSS à Bangui.

 

Le personnel féminin des Forces Armées Centrafricaines (FACA), celles de Sécurité intérieure, à savoir la police et la gendarmerie, les Eaux et forêts, les Douanes et Droits Indirects et l’Administration Pénitentiaire sont les bénéficiaires de ce d’appui qui vise, à renforcer les capacités des organisations de la société civile féminines au genre et de la plateforme nationale des OSC œuvrant dans le contrôle démocratique de la RSS.

L’objectif global de ce projet est de promouvoir la sécurité communautaire avec la participation des femmes et des jeunes et faire du plaidoyer pour que le Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) de la Centrafrique soit sensible au Genre.

Par ailleurs, ce projet appuiera les points focaux sectoriels du RSS à engager une mobilisation sociale et politique en faveur de la participation des femmes, hommes, filles, garçons, des communautés minoritaires et les plus marginalisés à la définition des mesures sécuritaires et l’exercice de leurs droits à la sécurité.

Harouna Tamboura, Directeur de programme et Représentant du Directeur pays d’OXFAM Centrafrique, a précisé l’importance de cet appui dans son discours de la circonstance : « Ces motos permettront aux  points focaux de se déplacer vers les différentes bases et casernes des différentes unités de force de l’ordre, pour former et sensibiliser leurs paires sur la prise en compte des aspects  Genre lorsqu’ils assurent la sécurité. Les ordinateurs permettront à ces points focaux de faire la collecte des données de documenter les acquis et de permettre à la RSS de capitaliser tout le processus de renforcement des hommes en uniforme sur le Genre et la RSS », a-t-il dit.

Nicolette Wolobili, capitaine de la gendarmerie nationale, l’une des bénéficiaires, salue à sa juste valeur ce soutien : « C’est avec une immense joie de voir Oxfam Centrafrique nous doté avec les moyens roulants et informatiques. Ces motos vont nous permettre d’aller auprès de la communauté pour s’enquérir de leur sécurité, tranquillité et pour relever certaines inégalités du côté genre. Au nom de toutes mes collaboratrices, je remercie infiniment cette ONG pour cet appui qui va nous faciliter la tâche dans notre travail », a-t-elle réjoui.

Le projet sera mise en œuvre par la Coordination Nationale RSS, l’Association des Femmes Juristes Centrafricains (AFJC) et URU (Organisation non gouvernementale des jeunes). Il a été financé à hauteur de plus de 16 millions de francs CFA par le Fonds des Nations unies pour la consolidation de la paix (UNPBF), ceci pour une période de 18 mois avec pour zone de couverture des principales villes de provinces, notamment, Bambari, Bangassou, Bangui, Bossangoa, Bria et Paoua.

 

Par Jefferson Cyrille YAPENDE

Copyright2020CNC

 

Aucun article à afficher