RCA : l’opposant Joseph Bendounga dépose plainte contre Touadera et 3 de ses prédécesseurs

Publié le 9 septembre 2020 , 5:54
Mis à jour le: 9 septembre 2020 5:54
De gauche à droite, les ex-chef d'État centrafricains François Bozizé,, Michel Djotodia, Catherine Samba-Panza et l'actuel Président de la République Faustin Archange Touadera. Photos combinées par CNC
De gauche à droite, les ex-chef d’État centrafricains François Bozizé,, Michel Djotodia, Catherine Samba-Panza et l’actuel Président de la République Faustin Archange Touadera. Photos combinées par CNC

 

Bangui, République centrafricaine, mardi 8 septembre 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ).  L’opposant Joseph Bendounga, Président du parti MOUVEMENT DÉMOCRATIQUE POUR LA RENAISSANCE ET L’ÉVOLUTION DE CENTRAFRIQUE (MDREC)  attaque à nouveau en justice le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, locataire actuel du palais de la renaissance, mais également ses trois prédécesseurs, à savoir madame Catherine Samba-Panza (janvier 2014 –mars 2016), Michel Am-Nondokro DJOTODIA (mars 2013-janvier 2014) et François Bozizé( mars 2003 – mars 2013). Il les accuse d’être à l’origine de souffrance actuelle du peuple centrafricain.

 

Pour le leader du MDREC,  il ne fait aucun doute, ces quatre présumés seraient incontestablement à l’origine de la souffrance du peuple centrafricain. En ce sens, ils devraient répondre de leurs « actes criminels » devant la justice de leur pays.

D’après lui, les motifs de sa plainte sont entre autres « l’insécurité, le népotisme, la gabegie, le clanisme, pour ne pas dire la mâle gouvernance en générale ».

« Si l’on poursuit les petits Anti-Balaka, les petits coupeurs de route, les petits Seleka, mais les auteurs de ces mêmes actes n’ont jamais été inquiétés. Ils entrent le palais de la renaissance et tourne le couteau dans la plaie de la misère et des crimes qui ont mis la République centrafricaine en feu »,  a déclaré Monsieur Joseph Bendounga sur les antenne de la radio Ndékèluka.

Selon lui, l’ex-Président de la République, le général François Bozizé serait « l’alpha et l’Omega de toutes les crises qui ont miné la République centrafricaine. Donc il doit répondre de ses actes ».

Pour Michel Am-Nondokro DJOTODIA, l’ex-chef d’État de transition, l’ex-chef de la coalition Seleka et  tombeur  du Président François Bozizé en 2013, l’opposant Joseph Bendounga pense que sa responsabilité est engagée en tant que chef militaire et politique de la coalition rebelle de la Seleka.

« L’auteur de la pire de toutes les rébellions qui ont embrasé la République centrafricaine, qui ont détruit la République centrafricaine, c’est Monsieur Michel Am-Nondokro DJOTODIA, chef de la coalition Seleka ».

En ce qui concerne madame Catherine Samba-Panza, successeur de Michel Am-Nondokro DJOTODIA en 2013, l’opposant Bendounga  juge qu’elle serait à l’origine de plusieurs faits de malversations, dont la disparition de 10 millions de dollars octroyés par la République d’Angola en 2014. .

« C’est à la veille des élections que Catherine Samba-Panza a fait son cirque pour dire aux Centrafricains que l’angolagate c’est une fiction »,  a déploré monsieur Joseph Bendounga.

Dans le cas du professeur de Mathématiques Faustin Archange TOUADERA, chef de l’État actuel, l’opposant déclare qu’il est poursuivi conformément aux dispositions des articles 23 27 et 124 de la Constitution  pour « haute trahison ».

Rappelons que cette nouvelle plainte de Monsieur Joseph Bendounga contre le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA et ses trois prédécesseurs intervient à trois mois des élections présidentielle et législatives prévues pour le 27 décembre 2020.

L’ex-Président de la République, le général François Bozizé a été investi par son parti le KNKcomme candidat à ces élections, tout comme Madame Catherine Samba-Panza. Pour le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, il sera investi probablement candidat à la fin du congrès de son parti, le MCU, prévu pour le 17 septembre 2020.

Dossier à suivre.

 

Gisèle MOLOMA

Journaliste, responsable bureau d’analyse et d’enquête du CNC

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher