RCA : l’offensive des mercenaires russes contre les rebelles de 3R se poursuit dans le Nord-ouest, il y’a des morts

Publié le 24 août 2021 , 7:39
Mis à jour le: 24 août 2021 8:23

 

Bangui, République centrafricaine, mercredi, 25 août 2021, 02:05:40 ( Corbeaunews-Centrafrique ). L’offensive des mercenaires russes de la société Wagner contre les rebelles de 3R, membres de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) se poursuit  dans le Nord-ouest. L’affrontement se concentre désormais dans les localités proches de la frontière avec le Cameroun avec une forte violence, selon des sources militaires jointes au téléphone.

Les combattants des 3R sur leurs motos avec des armes
Les combattants des 3R sur leurs motos avec des armes

 

Ce lundi 23 août, l’offensive des mercenaires russes contre les rebelles de 3R se poursuit dans la localité de Sabewa, non loin de la frontière avec le Cameroun.

« C’est un ratissage minutieux que les paramilitaires Russes sont en train de faire avec les soldats FACA pour débusquer les rebelles de 3R, mais le combat est loin d’être gagné parce que la zone est immense et les rebelles ont la maîtrise de la localité  », a confié à CNC un sous-officier de l’armée nationale qui se trouve actuellement avec les Russes, et joint au téléphone par CNC depuis Bouar.

Le samedi dernier, dans la même localité de Sabewa, un éleveur peul, dans son campement, avait été grièvement blessé par les mercenaires russes. L’homme arrive à s’enfuir et se trouve actuellement dans un hôpital à Ngaoui, au Cameroun. Mais 24 heures plutôt, vers Safou, un hélicoptère des mercenaires russes avait été touché par des tirs des rebelles. Il se trouve en dépannage à koui, mais toutes  ses vitres ont été bousillées.

Ce lundi, trois des pick-up des mercenaires russes ont été calcinés par les rebelles, et l’on signale également la mort d’un officier de Wagner dans le combat.

Du côté des rebelles, il est difficile de savoir avec exactitude le bilan, mais une source avait indiqué qu’un rebelle de 3R aurait été tué dans la zone de Bouzou.

Rappelons que les combats se concentrent  actuellement dans les localités de Bouzou, Sanguèrè, Tourwa, Sabewa et  Babba-Alim, dans la Nana-Mambéré, Ouham-Péndé et Lim-Pendé.

 

Par Gervais Lenga

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher