RCA : les rebelles du CPC quittent la ville de Carnot

Publié le 31 décembre 2020 , 3:45
Mis à jour le: 31 décembre 2020 3:45
5 combattants de la seleka avec leurs armes
Les combattants rebelles de l’UPC.

 

Bangui, République centrafricaine, jeudi, 31 décembre 2020, 09:36:39 ( Corbeaunews-Centrafrique ). 72 heures après à voir mis complètement la ville dans le sac, les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) ont quitté volontairement la ville de Carnot, située à environ 431 kilomètres de Bangui. Selon des sources locales,  les rebelles auraient pris la direction de la ville de Baoro, située non loin de la ville de Bouar, dans la préfecture de la Nana-Mambéré.

 

Le 15 décembre, quelques jours avant les élections générales du 27 décembre, une coalition des groupes armés dénommée « Coalition des patriotes pour le changement », qui regroupe le MPC, UPC, 3R et deux factions de la milice Anti-Balaka, ont pris le contrôle de la ville minière de Zawa et de Yaloké, puis de gaga avant de s’emparer de plusieurs localités, notamment de Bossembélé, Bozoum, Grimari, Bambari, Béloko et Baboua.

Cependant, la CPC s’était appliqué à tenir ses hommes pour éviter les pillages et des exactions sur les populations civiles. Mais ces derniers jours, la discipline s’est complètement relâchée.  À Bouar, dans la Nana-Mambéré,  le jour du vote, c’est-à-dire le 27 décembre,  ils ont attaqué la ville,  mettant en déroute les Casques bleus et les forces gouvernementales, suivi d’un gigantesque pillage de la base militaire, des ONG internationale et des commerces.

Et ce n’est pas tout ! Dans la ville de Carnot, dans la Mambéré-Kadéï, ces mêmes rebelles du CPC ont attaqué la ville, brûlant les urnes et d’autres matériels électoraux, suivi de plusieurs actes de pillages des bâtiments publics. Trois jours plus tard,  à la surprise de tous, les  rebelles ont décidé de se retirer de plusieurs localités, notamment de Béloko, cantonnier, Bozoum et de  Bambari. Ce mercredi 30 décembre, vers 13 heures, ils ont décidé également.

De se retirer de la ville de Carnot avec tout leur butin.

 

Par Anselme Mbata

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher