RCA : les motos-taxis reprennent leurs activités ce lundi après un mois de suspension

Publié le 1 mars 2021 , 4:15
Mis à jour le: 1 mars 2021 4:15
Des motos taxis au croisement lycée de Gobongo dans le quatrième arrondissement de Bangui. Photo CNC / Anselme Mbata
Des motos taxis au croisement lycée de Gobongo dans le quatrième arrondissement de Bangui. Photo CNC / Anselme Mbata

 

Bangui, République centrafricaine, lundi, 1er mars 2021, 10:12:16 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Interdit depuis plus d’un mois de transporter les passagers après l’attaque des rebelles du CPC dans la périphérie de Bangui, les conducteurs de motos-taxis sont autorisés par le ministère des Transports à  reprendre leurs activités ce lundi 1er mars 2021, et ce, sous certaines conditions élaborées par le ministère des Transports.

 

 

D’après les autorités du pays, tous les conducteurs des taxis-motos peuvent reprendre leurs activités de transports des personnes ce lundi 1er mars 2021, mais cette reprise est conditionnée  au port obligatoire des casques  et gilets pour tous les conducteurs  et ils ne doivent transporter qu’un seul client.

En janvier dernier,  surtout après la scène de débandade dans la capitale  et la tentative de la prise de Bangui par les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC), le ministère des Transports avait pris un arrêté interdisant les activités des taxis – motos dans le pays, et ce, pour des raisons sécuritaires. Malheureusement, cette interdiction n’a toujours pas été respectée sur tout le territoire, encore moins dans la capitale. Certains conducteurs, pour des raisons des difficultés de la vie quotidienne, ont repris leurs activités,  et évitent donc les checkpoint des policiers qui ne cessent de les « racketter ».

 

  1. Y. Ibrahim

Journaliste rédacteur

Tel : 70 13 39 97

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

 

 

Aucun article à afficher