RCA : les mercenaires russes de la société Wagner se renforcent à koui, dans le Nord-ouest

Publié le 15 août 2021 , 7:52
Mis à jour le: 15 août 2021 7:52

 

Bangui, République centrafricaine, lundi, 16 août 2021, 03:25:31 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Huit véhicules remplis des éléments russes de la société Wagner sont arrivés vendredi dans la sous-préfecture de koui, dans le nord-ouest de la Centrafrique. Occupant tous les coins stratégiques de la ville, les hommes de Wagner commencent à multiplier des patrouilles.

Les mercenaires de la société Wagner au bord de la route entre Bossembélé et Boali
Les mercenaires de la société Wagner au bord de la route entre Bossembélé et Boali

 

« Les mercenaires russes de la société Wagner sont des psychopathes,  très gravement déséquilibrés. Ils semblent n’avoir aucune conscience, aucun remords. Ils constituent un grave problème  pour les populations centrafricaines, en particulier celles de la sous-préfecture de koui », a déclaré un notable local. Selon un commerçant dont sa boutique avait été pillée par les hommes de Wagner, « officiellement les mercenaires russes sont venus à Koui pour chasser les rebelles, mais en réalités ils ne sont venus que pour voler la population. Ce sont des gens dangereusement déséquilibrés, et qui sont prêts à tuer    »,  ajoute-t-il.

Mais les rebelles de leur côté se disent déterminés à combattre jusqu’au bout. La semaine dernière, une patrouille des mercenaires de la société russe Wagner était tombée dans une embuscade des éléments rebelles du mouvement 3R à l’ouest de la ville de koui, notamment à cinq kilomètres du village Wouro Dolé, sur la route qui quitte la sous-préfecture de koui  pour le Cameroun. L’affrontement a duré un peu plus d’une heure, et deux à quatre mercenaires auraient été tués, plusieurs d’autres blessés. Ce qui pousse les mercenaires de Wagner à renforcer leurs positions dans la ville de Koui, au nord-ouest de la RCA.

Rappelons que le 12 juin dernier, le sultan-maire de koui, Monsieur Lamido Souleymane Daouda et son adjoint  ainsi que son garde du corps ont été assassinés , selon ses proches et confirmés par les Nations unies, par des mercenaires russes de la société Wagner. Depuis cette date,  ces hommes de Wagner multiplient des exactions dans la ville : des boutiques pillées, des personnes incarcérées illégalement ainsi que des viols et braquages. Quelques jours avant le mois d’août,  ces mêmes hommes de Wagner ont interdit l’école coranique  et les appels à la prière dans la ville de koui, menaçant l’imam central de la ville.

 

 

Par Gaël Bobérang

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher