RCA : Les femmes de la Lobaye s’engagent dans le processus de paix en période électorale

Publié le 14 octobre 2020 , 12:16
Mis à jour le: 14 octobre 2020 12:16
La photo de famille des femmes leaders à l'hôtel de la ville de BODA
La photo de famille des femmes leaders à l’hôtel de la ville de BODA, dans la Lobaye, au sud-ouest de la RCA

 

Bangui, République centrafricaine, mercredi, 14 octobre 2020, 06:05:35 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Dans le cadre du projet « paix et sécurité » par les femmes en République centrafricaine, la WILPF-Centrafrique en partenariat avec la plateforme G23 a organisé du 1er au 5 octobre 2020 dans la Lobaye, une campagne de sensibilisation auprès des femmes  en milieu rural sur le processus de paix en période électorale.

 

L’objectif principal de cette mission, financée par la Women’s International fort league and Freedom, est de sensibiliser et mobiliser les femmes de cette contrée de la Centrafrique pour des élections apaisées et de leur mettre en ordre de bataille en installant les démembrements de WILPF-Centrafrique. Les villes ciblées pour cette première mission précurseur sont notamment les villes de Pissa, Mbaïki et Boda. D’après Madame Bernice OUANGO-NDACKALLA, Présidente de WILPF-Centrafrique, d’autres villes de la Lobaye comme Boganangone,  Moungoumba, etc.  vont bientôt accueillir son organisme pour les mêmes activités de paix à quelques mois des élections. Et ce n’est pas fini pour autant, la WILPF-RCA a un objectif d’étendre ses activités à d’autres préfectures de la République centrafricaine.

Comme a indiqué sa Présidente, la WILPF internationale est créée en 1915 après la Première Guerre mondiale. Les pionnières  ont travaillé, et c’est notre tour de continuer, et s’il reste des choses à faire, les enfants prendront la relève, a précisé madame Bernice OUANGO-NDACKALLA qui a également indiqué que dans chaque ville où  WILPF-RCA a implanté sa base, un bureau de sept membres a été mis en place. Et ces bureaux qui va accompagner les autorités locales dans la recherche de solutions aux problèmes socio-économiques et sécuritaires. Au niveau du siège national, les travaux de suivi sont réguliers sur le terrain pour s’assurer de la bonne marche des activités dans les antennes des provinces.

Notons que cette initiative de l’ONG nationale WILPF-RCA a été particulièrement appréciée par le gouvernement national qui cherche des voies et moyens pour le retour de la paix dans le pays.

 

Par Cyrille Jefferson Yapendé

Journaliste rédacteur

Tél. : 72 62 01 14

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

  

 

Aucun article à afficher