RCA : les FACA, dépassés par les 3R, ont abandonné toutes leurs positions à Man, Ndim, Wouro, soûlé … pour se regrouper à bang

Publié le 24 juin 2021 , 9:18
Mis à jour le: 25 juin 2021 4:06

Bangui, République centrafricaine, vendredi, 25 juin 2021, 03:31:41 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Depuis une semaine, les soldats de l’armée nationale, positionnés à Man, Ndim, Wouro, Soûlé, Bowaï et  koui, ont  été la cible régulière d’attaque des rebelles de 3R.  Ils ont dû abandonner la quasi-totalité de leur position pour se regrouper à Mbang, situé à 7 kilomètres de la frontière du Tchad et du Cameroun.

fFACA en patrouille derrière l'aéroport de Bangui, en janvier 2021.
Les soldats FACA lors d’une patrouille derrière l’aéroport de Bangui Mpoko.

 

Même si les mercenaires russes de la société Wagner ont tenté militairement ce jeudi 24 juin de reprendre la ville de Koui par une offensive contre les rebelles de 3R, membres de la CPC, les soldats FACA, eux, sont déjà en position avancée d’exil au Tchad, ou au Cameroun.

Ce jeudi 24 juin, ils ont abandonné leurs positions dans les localités de Koui, de Man, de Ndim, de Wouro, de Soûlé et de  Bowaï pour se regrouper tous avec armes et bagages à Mbang. Selon des sources sécuritaires à Bangui, ils sont tous au nombre d’au moins 250 hommes, hors mis ceux qui ont traversé la frontière du Cameroun il y a 48 heures.

Selon les mêmes sources, les combattants de 3R, galvanisés par ces différentes désertions, leur auraient lancé à nouveau un ultimatum  de 24 heures pour quitter Mbang,  sans quoi, ils pourraient les attaquer à tout moment .

Rappelons qu’après le retour à Bangui des mercenaires russes de la société Wagner, les soldats des forces armées centrafricaines (FACA) sont devenus les cibles préférées des rebelles de 3R, membres de la CPC. Plusieurs d’entre eux ont été capturés, d’autres ont pris la route d’exil au Cameroun.

 

Copyright2021CNC

Aucun article à afficher