RCA : le mouvement 3R dénonce «  la persistance des affirmations mensongères véhiculées par les officines du gouvernement du Président TOUADERA”

Publié le 14 août 2021 , 7:50
Mis à jour le: 14 août 2021 7:50
le général Bobo de 3R le 17 avril 2021 à Bessan
L’autoproclamé général Bobo de 3R. Capture d’écran de leur vidéo tournée à Bessan, dans la localité de la Nana-Mambéré. Par CNC

 

Communiqué No 22 du Mouvement 3R

 

Le Mouvement 3R, à l’instar de tous les observateurs de la situation politique et sécuritaire en République centrafricaine, note la persistance des affirmations mensongères véhiculées par les officines du gouvernement du Président Faustin Archange TOUADERA. Les dernières en . date du 10/08/2021 font état de l’attaque par le Mouvement 3R de populations civiles du Nord- Ouest, à Man, Bocaranga et Niem-Yelewa. Ces fadaises, relayées par « KGS NEWS TV » notamment, tentent en réalité de distraire l’opinion nationale et internationale et détourner l’attention des exactions perpétrées par les FACA qui sont devenues la milice armée de TOUADERA, aidées dans cette sinistre œuvre par les mercenaires russes de la société WAGNER.®

D’emblée, le Mouvement 3R s’inscrit en faux aux allégations mensongères des officines du gouvernement de TOUADERA, et voudrait par la présente rétablir les faits.

Toutes les actions du Mouvement 3R sans exception ciblent exclusivement la milice armée de TOUADERA et leurs soutiens armés, les mercenaires russes de la société WAGNER notamment. Ainsi est-il des opérations menées par le Mouvement 3R le 28 Juillet 2021 à « Ndongué la Douane », et le 31 Juillet 2021 au village « MAN » ; opérations qui ont ciblé exclusivement les FACA et leurs soutiens russes de la société WAGNER. Le 07 Août 2021, à 20 km de KOUI et aux environs du village de BOUZOU, les FACA et les mercenaires de la société Wagner sont tombés dans deux embuscades tendues par le Mouvement 3R. Aucun civile n’y a été impliqué ni pris pour cible du fait du Mouvement 3R, qui détient d’ailleurs deux combattants des FACA faits prisonniers à l’occasion des combats ; prisonniers que le Mouvement 3R tient au demeurant à la disposition de la croix rouge internationale (CICR).

Inscrivant son combat dans une perspective patriotique et profondément attaché aux valeurs d’humanisme et de justice, le Mouvement 3R fait de la protection des civils un devoir absolu, contrairement aux miliciens de Monsieur TOUADERA, FACA et mercenaires russes de Wagner notamment. Ceux-ci, comme l’a attesté diverses enquêtes et rapports d’organisations internationales de défense des droits de l’homme, s’adonnent à toutes sortes de crimes et d’exactions contre des populations civiles. La presse internationale a abondamment relayé ces méfaits. C’est le lieu ici d’évoquer quelques-uns parmi les plus récents :

-Le 01 Août 2021, le domicile du défunt sultan et maire de Koui a été pillé pour la 4è fois par les mercenaires de la société Wagner, qui sont les auteurs de son assassinat.

-Le 02 Août 2021, l’imam de la mosquée centrale a été menacé de mort par le chef des mercenaires de la société Wagner ; la victime a été contrainte à l’exil.

-Le 03 Août 2021, les FACA ont assassiné 6 jeunes civils, malgré l’intercession de la MINUSCA et des populations. Ces faits, constitutifs de crimes de guerre, se sont déroulés à BANG.

-Le 04 Août 2021, deux jeunes peulhs civils ont été sommairement exécutés par les mercenaires de la société Wagner au village « BONDIBA », faits constitutifs de crimes de guerre.

Ces crimes des FACA et des mercenaires russes de la société Wagner à la solde de Monsieur TOUADERA sont massifs et révoltent toute conscience. Le Mouvement 3R qui en prenne à témoin l’opinion nationale et internationale, s’y oppose résolument et est fermement engagé dans toute action visant à instaurer un ordre politique qui garantisse à tous les citoyens de la République centrafricaine l’égalité des droits, dont celui à la vie.

Fait à Besson le 14/08/2021 Le chef d’Etat-Major du mouvement 3R

 

 

Aucun article à afficher