RCA : le ministère de la Santé de la population annonce 24 nouveaux cas du covid-19.

Publié le 14 mai 2020 , 9:54
Mis à jour le: 14 mai 2020 9:59
institut Pasteur de-bangui-en-centrafrique
Institut Pasteur de Bangui. Photo CNC / Fortuné Bobérang.

 

Bangui (République centrafricaine ) – Selon le ministère de la Santé de la population, les 24 nouveaux cas sont de sexe masculin et féminin. Leur tranche d’âge varie de 2 à 86 ans. Ils sont actuellement pris en charge sanitairement avec toutes  les dispositions nécessaires. Ce qui porte en tout  deux cent vingt-quatre (224 ) cas confirmés officiellement par les autorités sanitaires de la République centrafricaine ce jeudi 14 mai 2020.

 

C’est dans un communiqué de presse en date du 14 mai 2020 que le ministre de la Santé publique docteur Pierre Somsé a annoncé au public la confirmation de 24 nouveaux cas de Covid-19 en République centrafricaine. Il s’agit des sujets du sexe masculin et féminin. La tranche d’âge varie de 2 à 86 ans. La confirmation a été faite à l’issue de tests de diagnostic  effectués au laboratoire national de biologique clinique et de santé publique, ainsi qu’à l’Institut pasteur, laboratoire de référence de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en République centrafricaine.

Dans son communiqué, le ministre de la Santé a également indiqué que parmi les 24  nouveaux sujets infectés, 12  sont des cas importés, et les 12 autres sont issus de transmission locale. Ils sont   actuellement pris en charge avec toutes les dispositions nécessaires pour la recherche et l’identification de leurs  contacts .

Officiellement, avec ces huit (8) nouveaux cas, la République centrafricaine compte désormais deux cent vingt-quatre (224) cas du nouveau coronavirus sur son territoire.

Pour l’heure, on ignore dans quelle condition les deux personnes infectées par ce virus ont été soupçonnées avant de passer aux examens au laboratoire.

Notons que parmi les 224  cas confirmés en total dans le pays, le ministère de la Santé publique confirme que 12 sont guéris de leur maladie, et zéro cas de décès enregistré à ce jour.

Par ailleurs, dans un communiqué du ministère de la santé publique en date du 13 mai, il est demandé à toutes personnes testées positives de se présenter dans un bref délai. Dans le cas échéance, ce département va intenter une poursuite judiciaire contre ces personnes, conformément à la note circulaire n°90/MJD/DIRCAB du ministre de la justice .

 

Anselme Mbata

Copyright2020CNC.

Aucun article à afficher