RCA : le FPRC se réjouit de la démission du PM Sarandji.

Publié le 23 février 2019 , 12:56
Mis à jour le: 23 février 2019 12:58
Le général du FPRC Noureddine Adam. CopyrightDR

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Le FPRC vient par le présent communiqué saluer la démission du Premier Ministre Michel SARANDJI qu’il qualifie d’un acte courageux, constructif, exemplaire et patriotique.

Le FPRC rappelle à tous les centrafricains que la diplomatie a triomphé et commence à produire ses fruits délicieux que le peuple centrafricain mérite.

Le FPRC demande au Chef de l’Etat, le numéro 1 de la diplomatie centrafricaine de continuer à user de cette arme efficace, sûre et juste pour atteindre l’extraordinaire et trouver un guérisseur des bras cassés des centrafricains et sortir le pays de l’abîme qu’on a tant cherché le remède et heureusement acquit à Khartoum.

Le FPRC demande au peuple centrafricain de faire tout impossible de créer des conditions favorables à l’application de l’accord de Khartoum.

Le FPRC lance un appel à la Communauté Internationale en général et à tous les Acteurs de paix en particulier, à mobiliser tous les ingrédients indispensables à la reconstruction de la République Centrafricaine. Certes, le chemin est long, difficile et complexe mais avec la volonté, le respect d’engagement, la détermination et la contribution de tous l’espoir commence à se naître.

Le FPRC appelle le futur gouvernement à se conformer au respect et à l’application de l’accord de Khartoum, de la bonne gouvernance, de la culture de la paix, du développement, de l’unité et de la réconciliation nationale pour la renaissance de la Centrafrique digne et prospère.

 

Fait à Ndele le 22 Février 2019