RCA : le convoi des camions qui ont quitté Garoua Boulaï à destination de Bangui a été contraint par les rebelles de faire demi-tour

Publié le 18 janvier 2021 , 11:12
Mis à jour le: 18 janvier 2021 11:12
Des camions de marchandises en provenance de la Centrafrique entrent au Cameroun par le poste frontière Garoua-Boulai.
Des camions de marchandises en provenance de la Centrafrique entrent au Cameroun par le poste frontière Garoua-Boulai. (Photo d’illustration). AFP PHOTO / REINNIER KAZE
Avec notre correspondante à Bangui, Charlotte Cosset

 

Baboua, République centrafricaine , lundi, 18 janvier 2021 (Corbeaunews-Centrafrique. Le convoi des camions  qui ont quitté lundi Garoua Boulaï, à l’est du Cameroun pour Bangui, capitale de la République centrafricaine , a été contraint  de faire demi-tour  après avoir été pris pour cible par les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC).

 

Après avoir été pris pour cible par les rebelles du CPC à une vingtaine de kilomètres de la frontière, ou deux chauffeurs camerounais ont été tués et plusieurs autres blessés, les véhicules ont pu progresser jusqu’à Baboua grâce à la couverture aérienne de l’hélicoptère de combat de la MINUSCA et quelques Casques bleus  qui les ont escortés. Cependant, vu la détermination des rebelles à  bloquer le ravitaillement de la capitale centrafricaine par les produits de première nécessité qui viennent en majorité du Cameroun voisin, les camionneurs ont décidé d’attendre de nouveaux renforts militaires pour les escorter jusqu’à Bangui. Malheureusement, aux environs de 18 heures, les rebelles sont sortis dans la sous-préfecture de Baboua  pour leur lancer un ultimatum de rebrousser chemin, sinon, ils verront dans quelle condition ils vont se retrouver.

Sans plus tarder, les conducteurs, pour se protéger,  ont décidé de faire un demi – tour et retourner au Cameroun.

Notons que les corps de deux conducteurs camerounais assassinés dans l’attaque de leur camion par les rebelles  au village Foro ont été ramenés dans leur pays, tandis que les blessés ont été évacués via hélicoptère de la MINUSCA vers la capitale  Bangui pour y recevoir des soins médicaux appropriés.

Par Gervais Lenga

Journaliste rédacteur, correspondant du CNC à Bouar

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher