RCA : l’affaire d’infidélité du président Touadera crée des scandales familiaux

Publié le 29 septembre 2021 , 8:02
Mis à jour le: 29 septembre 2021 8:02

 

Bangui, République centrafricaine, jeudi, 30 1, 02:37:59 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Si l’affaire dure depuis 2019 et étouffée depuis 2020 par le retour de la maîtresse dans son pays, elle est à nouveau refaite surface et créée des troubles dans le foyer présidentiel à Boyrabe. C’est l’affaire de la maîtresse rwandaise du président Faustin Archange Touadera devenue aussi mère d’un enfant qui ferait désormais partie des héritiers du chef de l’État. En cause, l’achat d’une villa pavillonnaire dans une banlieue de Kigali à cette dame pour son fils.

faustin archange touadera l'an quatre
Le Président centrafricain Faustin Archange Touadera. Photo de la Présidence de la République lors de son quatrième anniversaire au pouvoir, le 30 mars 2020.

 

L’affaire remonte en 2019, alors que le pays se prépare à aller aux élections législatives et présidentielles de décembre 2020. Vivant officiellement avec deux épouses sous un même toit, le chef de l’État Faustin Archange Touadera multipliait depuis son élection à la magistrature suprême en 2016 des relations extra-conjugales plus ou moins tolérées par ses deux épouses officielles. Mais en 2019, une nouvelle relation extra-conjugale avec la garde du corps rwandaise de sa première épouse Brigitte Touadera vient bouleverser toute sa famille présidentielle. Aussitôt, la nouvelle maîtresse du chef de l’État s’est déclarée enceinte, et l’affaire avait fait d’énormes bruits dans la capitale, poussant les Centrafricains à appeler les Rwandais des beaux-frères et la première dame Brigitte Touadera a de confier de façon informelle aux membres de son Église à monastère.

 

Brigitte Touadera : « Je n’arrive pas à y croire. La fille était toujours à mes côtés jusqu’au moment où je rentre pour dormir qu’elle s’en aille. Mais je ne sais pas comment Touadera arrive à l’avoir. Et de surcroît elle est actuellement enceinte de lui ce qui veut dire que les fréquentations se comptent en nombre ».

 

Selon un membre de la famille proche de la première dame Brigitte, tous les voyages du président Touadera à Kigali et qualifiés de visites privées et d’amitiés entre les deux pays étaient des voyages de visite familiale à son enfant. Et une villa lui a été achetée dans une banlieue de Kigali par le président Touadera, son père. C’est ce qui a fait remonter les tensions au sein de la famille à Boyrabe.

Selon des informations recueillies par la rédaction du CNC, la jeune militaire rwandaise, détachée aux service de sécurité de la première dame Brigitte Touadera, en 2019, était tombée amoureuse du chef de l’État Faustin Archange Touadera dès le premier mois de sa prise de service. Comme un chaud lapin, l’homme n’avait pas tardé à succomber à la tentation de la jeune rwandaise et tromper ses deux épouses officielles Brigitte et Tina comme il a l’habitude de le faire. Immédiatement, les relations au début, extra-conjugales, étaient devenues amoureuses.  La jeune fille était tombée enceinte et a donné naissance à un joli bébé quelques mois plus tard. Mais les deux épouses officielles du chef de l’État n’ont pas apprécié cette nouvelle relation et piquent la colère.

Selon la famille, le bébé a déjà un an et plus. La villa achetée est son cadeau. Et même si le lieu de la festivités de son deuxième anniversaire n’est pas encore dévoilé, la présence de son papa président à ses côtés est déjà actée.

 

Par Gisèle MOLOMA

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email : alainnzilo@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher