RCA : la ville de Koui désormais sous-contrôle total des casques bleus et des FACA.

Publié le 18 août 2020 , 6:07
Mis à jour le: 18 août 2020 6:07
les casques bleus de la minusca lors de l'opération ala londo juillet 2020
les casques bleus de la minusca lors du début de l’opération ala londo en juillet 2020.

 

Bouar, République centrafricaine, mardi 18 août 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Les unités de la force de la Minusca et les éléments des forces armées centrafricaines ont repris entièrement ce lundi 17 août la localité de koui, située dans la préfecture de l’Ouham-Péndé, après d’intense combat avec les rebelles du mouvement 3R, a-t-on appris des sources locales.

 

« Koui, le dernier important bastion de 3R dans la préfecture de l’Ouham-Péndé est sous contrôle des casques bleus et des forces armées centrafricaines, et ce,  depuis hier lundi  », a déclaré à CNC cette source militaire sous couvert de l’anonimat.

« Les combats ont été moins intenses quand nos éléments sont entrés en ville. La plupart des rebelles ont pris la fuite évitant les affrontements, mais l’opération « Ala londo » se poursuit ce mardi 18 août », a-t-elle poursuivi.

Notons que quelques heures plutôt, ce dimanche vers 14 heures, dans les localités de koui, le chef d’État major et coordonnateur de 3R, l’autoproclamé général Abass Sidiki avait lancé un ultimatum aux agents recenseurs et tablettes en activité d’enrôlement des électeurs dans la ville de quitter immédiatement dans un délai de 30 minutes. Ce qui avait provoqué l’interruption des opérations du recensement dans la région.

Soutenues par une couverture aérienne des unités spéciales de la Minusca, les éléments de cette force conjointe Minusca / Faca ont repris successivement aux mains de 3R les villes de Gedz, Niem, Besson et maintenant Koui, principal bastion de 3R dans la préfecture de l’Ouham-Péndé  où Abass Sidiki avait installé son État major depuis 2015.

 

Gervais Lenga

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher