RCA : la ville de Kabo, dans l’Ouham-Fafa, est reprise par l’armée nationale et ses alliés

Publié le 15 avril 2021 , 11:45
Mis à jour le: 15 avril 2021 11:45
des soldats FACA en patrouille à pieds au quartier derrière l'aéroport de Bangui
Des soldats FACA en patrouille à pieds au quartier Sakaï derrière l’aéroport de Bangui.

 

Kabo, République centrafricaine, vendredi, 16 avril 2021, 05:58:37 ( Corbeaunews-Centrafrique ). La ville de Kabo, chef-lieu de la sous-préfecture de la préfecture de l’Ouham-Fafa, située à 60 kilomètres au nord de la ville de Batangafo, et au Sud de Moyenne Sido, sur la route nationale n°4,a été reprise ce jeudi par les soldats FACA et leurs alliés russes et rwandais aux mains des rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) qui se sont repliés plus au nord vers la frontière du Tchad.

 

Selon des sources locales, les forces loyalistes, composées des soldats FACA, des troupes rwandaises et des mercenaires russes de la société Wagner, sont arrivées à Kabo, dans l’Ouham-Fafa,  à bord de plusieurs dizaines des véhicules dans l’après-midi du jeudi 15 avril.  Lourdement armés, ils ont repris la ville presque sans combats car les rebelles se sont retirés de la ville depuis deux jours à l’annonce de la reprise de la ville de Batangafo, à 60 kilomètres au nord  par les forces loyalistes.

Selon des sources humanitaires locales, les populations se sont terrées chez elles  à l’arrivée des forces gouvernementales, et la ville est totalement calme. Les boutiques et autres commerces sont toujours fermés. Les activités sont toujours paralysées.

Notons que la ville de Kabo, située dans la nouvelle préfecture de l’Ouham-Fafa récemment créé par le chef de l’État Faustin Archange Touadera, est occupée depuis 2014 par les rebelles du mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC), devenu en décembre 2020 membre de la coalition des patriotes pour le changement (CPC).

Depuis la reprise de la ville, les forces loyalistes ont dans leur viseur la dernière ville, celle de Moyenne Sido, à la frontière avec le Tchad.

 

Par Anselme Mbata

Journaliste rédacteur

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher