RCA : la présence massive des éleveurs peuls dans la localité de Bangassou inquiète la population

Publié le 8 avril 2021 , 9:17
Mis à jour le: 8 avril 2021 9:17
Une patrouille des soldats FACA à Bangassou pour illustration. Crédit photo : Corbeaunews-Centrafrique.
Une patrouille des soldats FACA à Bangassou pour illustration. Crédit photo : Corbeaunews-Centrafrique.

 

Bangassou, République centrafricaine, vendredi, 09 avril 2021, 05:13:57 ( Corbeaunews-Centrafrique ). À Bangassou, dans la préfecture de Mbomou, la présence massive des éleveurs peuls  a été signalée à 45 kilomètres  de la ville. Les populations parlent des éleveurs armés, et s’opposent catégoriquement à leur installation dans la localité. Ce qui pousse les autorités locales à mener de campagne pour le vivre ensemble, mais le risque de confrontation est réel.

 

Selon les témoignages, ces éleveurs peuls cherchent à s’installer au village Banga, dans la localité de Bangassou, au sud-Est du pays. Ce qui n’est pas de l’avis des populations locales. Les autorités administratives du Mbomou entendent mener une campagne de sensibilisation dans les jours à venir pour le vivre ensemble.

Notons que dans la préfecture du Mbomou, les éleveurs et les agriculteurs se disputent fréquemment des conflits qui s’intensifient avec la réduction des périmètres cultivables et pastoraux.

Ces rivalités peuvent menacer la paix sociale dans la localité.

Selon un responsable d’une ONG locale, ces conflits en année normale sont surtout liés à l’accès des éleveurs aux ressources qui leur sont nécessaires en milieu agricole (résidus  de culture, eau, etc.). Parfois, ces conflits dégénèrent et provoquent au moins des morts, ce qui a poussé les autorités administratives du Mbomou à mener plus vite une campagne de sensibilisation pour le vivre ensemble dans toute la localité.

 

Par Félix Ndoumba

Journaliste et correspondant du CNC à Bangassou

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

 

Aucun article à afficher