RCA : incroyable mais vrai !, Le serveur principal de l’autorité nationale des élections (ÂNE) installé en Russie

Publié le 13 octobre 2020 , 8:18
Mis à jour le: 13 octobre 2020 8:18

 

Bangui, République centrafricaine, mardi, 13 octobre 2020, 14:07:56 ( Corbeaunews-Centrafrique ). C’est désormais une certitude. Faustin Archange TOUADERA, candidat à sa propre succession pour un second mandat, est rassuré de remporter la présidentielle du 27 décembre 2020 dès le premier tour,  comme il avait dit lui-même, avec un score à la Soviétique, plus de 80%., avec une majorité confortable à l’Assemblée nationale. Pourquoi ? C’est probablement à cause de la nouvelle installation informatique du serveur de l’ÂNE, désormais basé en Russie. Et ce n’est pas tout.

 

Selon des enquêtes menées par notre bureau d’investigations, le premier serveur de l’autorité nationale des élections, installé dans son centre de traitement des données à Bangui, et sous le contrôle des informaticiens centrafricains , appuyés par des consultants étrangers. Le  second serveur, installé dans les locaux du PNUD, est surveillé par les experts des Nations unies, puis le troisième, le principal, installé en Russie, est sous contrôle des informaticiens russes.

Selon le principal argument des autorités centrafricaines, le but de ce dispositif informatique serait de pouvoir récupérer très facilement les données électorales en cas de panne informatique. Or, selon les enquêtes menées, l’enjeu ne se situe pas à ce niveau. Avec ce dispositif informatique, c’est le serveur principal, celui de la Russie,  qui dirige tout, même les données informatiques en cours de traitement à Bangui, que ça soit à l’ANE ou au PNUD, peuvent être effacées en un clic par les informaticiens Russes.

Une excellente victoire du candidat Faustin Archange TOUADERA qui a longtemps milité en faveur de ce dispositif informatique, car lui-même le sait.

Comment ?

Souvenez-vous, en 2015 – 2016,lors des élections législatives et présidentielles, c’est grâce à ce dispositif informatique installé par l’ex-chef d’État de transition Catherine Samba-Panza et son cousin Jean-Jacques Demafouth au palais de la renaissance que Faustin Archange TOUADERA avait été « élu frauduleusement Président de la République » au second tour avec la grande surprise de tout le monde, selon des experts. Pour cette année électorale, l’homme, désormais Président de la République, et « extrêmement impopulaire  auprès de ses compatriotes»,  ne pourra pas s’en passer de cette stratégie. Il installe cette fois-ci le serveur principal de l’ÂNE en Russie pour être rassuré de gagner ces élections haut la main dès le premier tour, selon certains observateurs.

D’ailleurs, lors de la cérémonie de clôture du congrès de son parti le MCU, il avait déclaré qu’il va remporter la prochaine présidentielle avec une majorité confortable à l’Assemblée nationale dès le premier tour. Et ce n’est pas tout ! Au sein de son parti, les  cœurs unis, nombreux sont ceux qui se réjouissent de la dernière rencontre de leur champion Faustin Archange TOUADERA avec les différentes personnalités de l’Union européenne et de la Fédération de Russie. D’après eux, l’Union européenne , y compris la Fédération de Russie s’accorde à lui laisser une seconde chance en remportant cette présidentielle du 27 octobre 2020.

Évidemment, la joie des cadres du MCU est difficile à vérifier par CNC, mais toutes les manœuvres engagées par les autorités prouvent à suffisance que ces élections seront sans doute une nouvelle voie de tension qui est en cours de préparation si la communauté internationale ne fait pas attention.

Affaire à suivre.

 

Par Gisèle MOLOMA

Journaliste politique

Alain Nzilo

Directeur de publication

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher