RCA : inauguration d’un nouveau bâtiment de l’école Saint-Paul fille

Publié le 3 novembre 2020 , 2:21
Mis à jour le: 3 novembre 2020 2:21
le nouvel immeuble de l'école saint-Paul à Ouango bangui le 31 octobre 2020 par cyrille
Le nouvel immeuble de l’école Saint-Paul fille au quarteir Ouango, dans le septième arrondissement de Bangui, inauguré le 31 octobre 2020. Photo CNC / Jefferson Cyrille Yapendé.

 

Bangui, République centrafricaine, mardi, 3 novembre 2020, 08:06:13 ( Corbeaunews-Centrafrique ). La cérémonie d’inauguration de ce nouveau bâtiment scolaire de l’école catholique Saint-Paul fille, située au quartier Ouango,  dans le septième arrondissement de Bangui, s’est déroulée samedi 31 octobre 2020 en présence du chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, du président de l’Assemblée nationale, du Cardinal Nzapalainga et du ministre de l’Éducation Moukadass Nourre.

 

C’est une nouvelle porte qui s’ouvre sur l’avenir des élèves qui bénéficieront de cette nouvelle infrastructure. Inauguré  samedi 31 octobre,  ce nouveau bâtiment scolaire de l’Église catholique offre aux élèves et aux enseignants un cadre éducatif encore plus attractif dans le septième arrondissement de Bangui.

Construit sur financement de la conférence épiscopale italienne,    Cette nouvelle infrastructure scolaire comporte 16 salles de classe, dont une salle informatique, 4 bureaux avec deux blocs sanitaires  pour les élèves et adultes.

Pour le cardinal Nzapalainga, avec ce nouveau bâtiment supplémentaire, l’établissement scolaire catholique Saint-Paul fille dispose désormais  d’une infrastructure  de grande qualité, dont bénéficieront aussi bien  les enseignants qui exerceront que les enfants qui seront scolarisés.

« La bénédiction et l’inauguration des nouveaux locaux  sont des événements  privilégiés dans l’histoire  d’un établissement scolaire catholique » déclare cardinal Dieudonné Nzapalainga qui a également rappelé que depuis la période coloniale jusqu’aujourd’hui, l’Église catholique  a œuvré  au côté  et au bénéfice  des populations, notamment  dans le social,  à savoir entre autres l’éducation, la santé  la promotion collective, etc., et ce,   dans le cadre de sa mission d’évangélisation des peuples conformément  à la doctrine sociale de l’église.

« Jusqu’à l’indépendance  de notre cher pays, l’Église catholique  dispose à travers le pays, parallèlement à l’État,  des nombreuses infrastructures scolaires  avec leur équipement, et un personnel suffisant pour leur fonctionnement », a-t-il ajouté.

Prenant la parole, le ministre de l’Éducation, Monsieur Moukadass Nourre tient vivement avant tout à remercier et saluer la mémoire des enseignants qui ne sont plus de notre,  particulièrement au défunt ministre de l’Enseignement technique et de l’Alphabétisation, avant de rappeler que l’école Saint-Paul fille,  construite en 1945, concédée à l’État  en 1962,  puis rétrocédée  après la conférence épiscopale  de Centrafrique du 26 juin  2020 à l’église catholique. D’après le ministre, l’État centrafricains s’est engagé à restituer   à l’église catholique les bâtiments  scolaires et autres  infrastructures érigées sur le terrain  appartenant à l’église catholique. C’est dans cette optique que les établissements de l’ECAC seront placés  sous l’autorité conjointe  de l’État et de l’Église catholique  qui exerceront ensemble  un droit de regard selon la convention  du décembre 2019.

 

Par Cyrille Jefferson Yapendé

Journaliste rédacteur

Tél. : 72 62 01 14

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher