RCA/Immigration : Après l’Europe, cap sur l’Amérique pour la délivrance de passeports biométriques 

Publié le 9 octobre 2019 , 7:03
Mis à jour le: 9 octobre 2019 7:03
Le colonel Bienvenu Nguimalé, Directeur de l'immigration. Photo d'archives.
Le colonel Bienvenu Nguimalé, Directeur de l’immigration. Photo d’archives.

 

 

Bangui (République centrafricaine) – CNC – L’année dernière, le Ministère de la Sécurité publique avait lancé une vaste opération de délivrance de passeports biométriques aux Centrafricains résidant en France en particulier et en Europe en général. Cette année 2019, cap est mis sur le continent américain.

 

 

Selon nos informations, il ne reste que quelques jours pour que la mission technique quitte Bangui pour les Etats unis.

Précisément, la mission qui est chargée de délivrer des passeports biométriques aux Centrafricains résidant aux Etats unis et au Canada séjournera au pays de l’Oncle Sam du 17 octobre au 3 novembre prochain. Elle est conduite par Bienvenu Paterne Nguimalé, Directeur général adjoint de l’Emigration – Immigration  et M. Claudy Guérékoyézoua, Directeur de l’Émigration – Immigration au Ministère de la sécurité publique.

Cette mission technique, faut-il le souligner, fait suite aux persistantes sollicitudes de la diaspora centrafricaine des Etats – unis et de Canada quant aux difficultés relatives à l’obtention des passeports de leur pays. Sollicitudes exprimées lors d’une rencontre entre la diaspora et le Président de la République, Pr. Faustin Archange Touadéra en mission aux États – unis. In situ, le Chef de l’État centrafricain a fait la promesse de leur envoyer une délégation pour régler le problème. Chose promise, chose due.

A en croire le DGA de L’Émigration – Immigration, Bienvenu Paterne Nguimalé, les candidats aux passeports centrafricains aux États unis et au Canada devront se munir des pièces suivantes en vue de la délivrance dudit document: L’original de l’Acte naissance et copie légalisée ; l’original du Certificat de nationalité et copie légalisée ; et quatre photos d’identité en couleur sur fond blanc. Les frais de quittance s’élèvent à 150 de dollars ; 50 dollars pour la légalisation des copies de l’Acte de naissance et du Certificat de nationalité ; 25 dollars pour l’établissement du Certificat de nationalité à Bangui pour ceux qui ne sont pas détenteurs d’un Certificat de nationalité.

 

Copyright2019CNC.