RCA : drôle de proposition de Touadera à Bozizé

Publié le 12 septembre 2020 , 12:09
Mis à jour le: 12 septembre 2020 12:09

Bangui, République centrafricaine, samedi 12 septembre 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Le candidat du KNK à la présidentielle du 27 décembre 2020, le général  François Bozizé s’est vu proposé une offre du moins surprenante par le chef de l’État, le Professeur Faustin Archange TOUADERA, probable candidat à sa propre succession pour un second mandat.

 

À trois mois du premier tour des élections présidentielles et législatives prévu pour le 27 décembre 2020, le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA, probable candidat à sa propre succession, fait une proposition du moins surprenante à son prédécesseur, le général François Bozizé, aussi candidat  à la présidentielle de 2020.

Nul n’ignore qu’après son retour au pays en décembre 2019, l’ancien Président de la République François Bozizé constitue à lui seul une menace politique pour le régime en place, dirigé par son ex-Premier ministre Faustin Archange TOUADERA. Ce dernier, au pouvoir depuis mars 2016 et  conscient de sa faiblesse politique, puis de son impopularité grandissante, multiplie des démarches d’alliance et de conciliation dans un but électoraliste  auprès de son mentor François Bozizé. Sauf que ce dernier, après la double tentative de médiation du Président de la RDC Félix Tshisekedi en mars, puis du Président du Congo-Brazzaville Denis Sassou-Nguesso trois mois plus tard, n’a pas voulu céder son ambition présidentielle pour se contenter uniquement d’un siège de député à l’Assemblée nationale, comme lui avait proposé le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA qui ne se laisse pas décourager.

 

Drôle de proposition

Quelques jours plus tard, Faustin Archange TOUADERA fait à nouveau une proposition au Président fondateur de KNK. Il lui demande de ne pas se présenter à la présidentielle du 27 décembre, laissant lui l’opportunité de renouveler son mandat jusqu’à 2026, puis il remettrait le fauteuil présidentiel à son fils aîné, le colonel  Francis Bozizé.  Drôle de proposition ! François Bozizé aurait refusé à nouveau cette offre du chef de l’État.

Les Centrafricains comprennent déjà ce qui est derrière la tête du Président de la République Faustin Archange TOUADERA depuis le retour au pays de l’ancien Président de la République François Bozizé.

La peur politique, la peur de la mort

Décidément, le locataire du palais de la renaissance a peur de son échec à la présidentielle de 2020 face à la popularité grandissante de son parrain politique François Bozizé. Et ce n’est pas tout, l’homme aurait expliqué à ses proches qu’il a peur d’être tué par l’ancien Président Bozizé  qui serait très dangereux et très rancuneux.

 

Lire la suite prochainement…

 

Gisèle MOLOMA

Journaliste, responsable bureau d’analyse et d’enquête du CNC

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

Aucun article à afficher