RCA : Désiré Bilal Nzanga Kolingba désigné candidat du RDC à la présidentielle du 27 décembre 2020

Publié le 25 octobre 2020 , 5:27
Mis à jour le: 25 octobre 2020 5:27
désiré bilal nzanga kolingba excellent
Monsieur Désiré Bilal Nzanga Kolingba, Président du parti RDC

 

Bangui, République centrafricaine, dimanche, 25 octobre 2020, 10:21:46 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Les travaux du cinquième congrès du parti du rassemblement démocratique centrafricain ont pris fin ce samedi à Bangui. Les militantes et militantes de cette formation politique ont désigné, à l’unanimité,  le seul candidat en lice, Monsieur Désiré Bilal Nzanga Kolingba comme leur unique candidat à la présidentielle du 27 décembre 2020.

Carnavale des militantes et militants du parti RDC après la fin de la cérémonie de leur cinquième congrès ordinaire le 24 octobre 2020.
Carnavale des militantes et militants du parti RDC après la fin de la cérémonie de leur cinquième congrès ordinaire le 24 octobre 2020.

 

Même si le porte-parole du parti RDC, Monsieur Pascal Koyaméné  avait déclaré que son Président Désiré Bilal Nzanga Kolingba, actuellement en séjour en France pour des raisons de santé, devrait assister au cinquième congrès ordinaire de son parti le RDC par vidéoconférence , ce dernier, sérieusement malade, n’a pas pu le faire. Sa candidature à l’investiture de son parti, proposée par le bureau politique, a été approuvée à l’unanimité ce samedi 24 octobre par les congressistes qui l’ont finalement désigné quelques minutes plus tard comme seul et unique candidat du RDC à la présidentielle du 27 décembre 2020.

Notons que ce cinquième congrès ordinaire du RDC  avait débuté jeudi 22 octobre  2020 dans des circonstances troubles. Certains militants se sont battus à la main à plusieurs reprises, d’autres ont été vidés dehors. Pendant ce temps, les membres du parti au pouvoir, le MCU,  ont mis la pression pour qu’on leur libère le stade omnisports pour qu’ils organisent des spectacles pyrotechniques ce samedi à la gloire de la Russie qui a par ailleurs livré la deuxième vague des 10 chars blindés aux forces armées centrafricaines . Comme si cela ne suffisait pas, les partisans du régime sont venus poser l’affiche du chef de l’État juste à côté de celui du RDC.

Les deux banderoles à l'entrée principale de l'iomnisport de Bangui.
Les deux banderoles à l’entrée principale de l’omnisport de Bangui. Photo CNC / Gisèle MOLOMA

Par Gisèle MOLOMA

Journaliste politique

Alain Nzilo

Directeur de publication

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher