RCA : des preuves de vie des otages du 3R publiées en vidéo

Publié le 20 septembre 2020 , 12:30
Mis à jour le: 20 septembre 2020 12:30

 

 

Bangui, République centrafricaine, dimanche 20 septembre 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique). Le gardien de la paix Florent Poutia, son auxiliaire Émeri et le caporal-chef des FACA Emmanuel Gatiro détenus depuis plusieurs semaines par les éléments rebelles de 3R sont apparus dans une vidéo  de revendication des ravisseurs. Les otages appellent le gouvernement à négocier avec les assaillants afin qu’ils soient libérés (Vidéo  incluse dans l’article).

 

12 jours après l’enlèvement et la détention en otage du gardien de la paix Florent Poutia, de son auxiliaire Hervé et du caporal-chef Emmanuel   Gassiro, le mouvement rebelle 3R (Retour, réclamation et Réhabilitation) transmet dans la nuit du vendredi à samedi 19 septembre 2020 à la rédaction du CNC une vidéo de preuve de vie des otages.

Dans cette vidéo d’une minute, les otages, notamment le caporal-chef Emmanuel Gassiro et le policier Florent Poutia demandent au gouvernement centrafricain à négocier avec les assaillants qui réclament, en contre partie de leur libération, la mise en liberté des trois éléments de 3R détenus  par la justice centrafricaine à Bangui,

 

 

Joint au téléphone, le frère du policier Florent Poutia se dit soulager d’apprendre qu’il est en vie, mais dénonce le manque de réaction du gouvernement malgré leur appel à l’aide.

Du côté de la primature, on vient d’apprendre qu’une rencontre entre le Premier ministre et les proches des otages sont prévus cette semaine à Bangui.

Du côté de l’opposition, le député Aurélien Simplice Zingas condamne cette pratique et exige du gouvernement  une action militaire contre le groupe 3R.

Rappelons que le gardien de la paix Florent Poutia et son auxiliaire ont été enlevés dans la nuit du dimanche à lundi 7 septembre dans la localité de Bang par les éléments rebelles de 3R, alors que le caporal Emmanuel Gassiro, quant à lui, a été capturé le 9 septembre lors d’une embuscade tendue aux soldats FACA à quelques kilomètres de Bocaranga, toujours dans la préfecture de l’Ouham-Péndé.

 

Anselme Mbata

Journaliste rédacteur en chef

Alain Nzilo

Directeur de publications

Tel / WhatsApp : +1 438 923 5892

Email : alainnzilo@gmail.com

 

Aucun article à afficher