RCA : des agents recenseurs et de vaccination kidnappés par l’UPC de Darassa

Publié le 17 août 2020 , 1:44
Mis à jour le: 17 août 2020 1:44
des combattants rebelles de l'UPC à gbokologbo
Les combattants rebelles de l’UPC à Gbokolobo

 

Bangassou, République centrafricaine, lundi 17 août 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Les faits se sont produits ce dimanche 16 août dans la localité de Mboki, située dans la préfecture de Haut-Mbomou, au sud-Est de la RCA.

 

Selon les autorités locales, parmi les 9 otages, se trouvait docteur Blaise BEKOY qui était à la tête d’une équipe de compagne de vaccination dans la région.

En effet, sur l’ordre du chef d’État major et coordonnateur de l’UPC et de son tristement célèbre général Baba, 2 agents recenseurs, accompagnés par l’honorable député d’Obo 2 Albert Guinimonguimi, ont été kidnappés. Quelques heures plus tard, dans la même journée de ce  dimanche 16 août, ces mêmes éléments rebelles de l’UPC ont réitéré leur mauvaise pratique en prenant en otage 7 agents de vaccination qui étaient en compagne dans la région.

Pour l’heure, on ignore le sort de ces 9 personnes prises en otage par Ali Darassa.

À Bangui, le gouvernement n’a pas encore réagit, mais l’honorable de Bocaranga 3 Martin Ziguélé n’a pas caché sa colère. Sur les réseaux sociaux, ce dimanche, il a demandé aux garants et facilitateurs de l’accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine ( APPR-RCA) signé le 06 février 2019 entre les groupes armés et le gouvernement centrafricain « à intervenir militairement pour libérer ces 9 otages,  détruire les forces rebelles et arrêter Ali Darassa et ses sbires ».

Quant à l’honorable député d’Obo 2 Albert Guinimonguimi, selon Martin Ziguélé, il serait actuellement plus ou moins en sécurité dans une cachette.

 

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher