RCA : décès du ministre Soulemane Daouda .

Publié le 23 août 2020 , 10:23
Mis à jour le: 23 août 2020 10:23
Ali Darassa et ses hommes à Bambari le 16 mars 2019
Ali Darassa et ses hommes à Bambari le 16 mars 2019

 

Bangui, République centrafricaine, dimanche 23 août 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique). Le ministre de l’Enseignement technique et professionnel  monsieur  Souleymane Daouda vient de décéder ce dimanche 23 août à Bangui à la suite d’un malaise.

 

L’information vient d’être confirmée à CNC par un membre du gouvernement. On ignore les circonstances exactes de son décès, mais au sein de l’UPC, certains parlent d’un empoisonnement sans que cela soit confirmé officiellement par les autorités nationales.

Notons qu’il y’a quelques semaines, en mission dans la localité de Yaloké, le désormais ex-ministre Soulemane Daouda avait fait un malaise grave avant de tomber au sol.  Transféré à Bangui, l’homme se sentait toujours malade avant de succomber ce jour de sa maladie.

Nommé ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Monsieur Soulemane Daouda assure également l’intérim du ministre de la Santé animale à l’absence du ministre titulaire Assan Bouba., coordonnateur politique adjoint de l’UPC.

Notons que depuis 2016, e ministre Soulemane Daouda est le deuxième ministre après le ministre des sports et de la jeunesse Sylver Ngarso à trouver la mort alors qu’ils sont encore en fonction.

Les détails dans nos prochains articles.

 

Anselme Mbata

Copyright2020CNC

Aucun article à afficher